Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Parrainages : le Conseil constitutionnel rejette la demande de Marine Le Pen


Mardi 21 Février 2012 modifié le Mardi 21 Février 2012 - 22:21

Le Conseil constitutionnel a rejeté mardi la demande de la leader de l'extrême droite française, Marine Le Pen, qui réclame l'anonymat des 500 signatures d'élus nécessaires pour se présenter à la présidentielle d'avril et mai prochains.




Marine Le Pen à son arrivée le 16 février 2012 au Conseil constitutionnel à Paris
Marine Le Pen à son arrivée le 16 février 2012 au Conseil constitutionnel à Paris
La législation sur le scrutin présidentiel en France, adoptée en 1962, prévoit la «publicité» des noms des élus qui apportent leur soutien à tout candidat à la présidentielle. Quelque 500 parrainages minimum sont indispensables pour se présenter.

Selon le Conseil constitutionnel, «en instaurant une telle publicité, le législateur a entendu favoriser la transparence de la procédure de présentation des candidats à l'élection présidentielle», et la publicité «est conforme à la Constitution».

Pour sa part, Marine Le Pen affirme peiner à rassembler les 500 signatures d'élus, un «bluff» selon les grands partis en lice.

Créditée selon les sondages de 15 à 20% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle le 22 avril prochain, la présidente du Front national (FN) a lancé ces dernières semaines une offensive pour dénoncer une législation «discriminatoire».

Elle dénonce un système où les parrainages sont publics, décourageant certains élus d'offrir leur signature à l'extrême droite par peur d'une stigmatisation politique.

Jean-Marie Le Pen, son père et prédécesseur à la tête du FN qui avait réussi en 2002 à se hisser au second tour de la présidentielle, se plaignait lui aussi, à chaque campagne, d'avoir du mal à obtenir les précieuses signatures. Il en avait obtenu 533 en 2002 et tout juste 507 en 2007.

Les candidats à la présidentielle ont jusqu'au 16 mars pour obtenir leurs 500 parrainages.


Mardi 21 Février 2012 - 19:16

Atlasinfo avec la Presse




Nouveau commentaire :
Twitter