Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Paris salue l'adoption à l'unanimité de la nouvelle résolution de l'ONU sur le Sahara


Lundi 3 Mai 2010 modifié le Lundi 3 Mai 2010 - 17:00

La France a salué, lundi, l'adoption à l'unanimité par le Conseil de sécurité de l'ONU, le 30 avril, de la résolution 1920 sur la question du Sahara, réaffirmant son attachement à une "solution politique négociée et mutuellement acceptable" comme unique issue.




"Alors qu'il ne peut y avoir d'autre solution qu'une solution politique négociée et mutuellement acceptable" à cette question, "ce texte, adopté à l'unanimité, réitère le soutien de la communauté internationale au processus de négociations lancé à Manhasset, en 2007, ainsi qu'aux résolutions 1813 (2008) et 1871 (2009)", a déclaré le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

"Nous souhaitons que le Conseil de sécurité, les parties au conflit et les Etats voisins restent mobilisés pour faire aboutir les négociations en cours, comme les y invite la présente résolution, dans un esprit de réalisme et de compromis et en s'abstenant de toute provocation", a ajouté M. Bernard Valero, lors d'un point de presse.

Paris salue l'adoption à l'unanimité de la nouvelle résolution de l'ONU sur le Sahara
La France, a-t-il souligné, "appuie le travail de l'Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, M. Christopher Ross", dont les efforts continus pour faciliter la reprise de négociations substantielles ont été salués par la résolution adoptée, notamment grâce à la tenue des pourparlers informels près de Vienne et de New York.

Selon le porte-parole, "le Conseil a aussi adressé un message clair à travers la résolution 1920 concernant l'importance du programme de visites familiales et notamment la mise en oeuvre rapide des visites par voie terrestre, en coopération avec le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR), conformément à l'accord du 18 mars 2008".

Paris salue également l'appel aux parties à "appliquer leurs engagements internationaux s'agissant de la dimension humaine de ce conflit", a-t-il ajouté, rappelant que "la France a toujours marqué son appui au travail du Haut Commissariat pour les droits de l'Homme et aux mesures prises dans le cadre des Nations unies, sur le plan politique et humanitaire, en accord avec les parties".

Dans sa résolution 1920, le Conseil de sécurité a décidé à l'unanimité de proroger d'un an le mandat de la MINURSO, tout en prenant, une nouvelle fois, "note de la proposition marocaine présentée le 11 avril 2007 au secrétaire général de l'ONU" et en se félicitant des "efforts sérieux et crédibles faits par le Maroc pour aller de l'avant vers un règlement".

Source (MAP).
Lundi 3 Mai 2010 - 16:48





Nouveau commentaire :
Twitter