Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Paris, carrefour des rappeurs du monde arabe


Dimanche 23 Février 2014 modifié le Dimanche 23 Février 2014 - 21:12




Le New Morning, à Paris, a l'habitude d'accueillir les grands noms du jazz. Jeudi 20 février, il recevait les grands noms du rap arabe. Pour lancer le festival Tema Rebelle, qui se tient jusqu'au 1er mars au Centre Barbara Fleury – Goutte-d'Or (18e), les associations Walk this Land, franco-tunisienne, et Cross Over, franco-libanaise, invitaient en une seule soirée toute sa programmation : les Tunisiens Madou et Weld El 15, emprisonné en 2013 pour une chanson sur la police, la DJette Missy Ness, les Palestiniens Boikutt et DJ Sotusura, le Libanais El Rass, les Syriens Refugees of Rap, l'Egyptien inventeur de l'électro chaabi, Figo…

Cette résidence d'artistes du monde arabe, qui dure un mois, est censée déboucher sur une compilation et une série de concerts gratuits, du 21 février au 1er mars au Centre Barbara. Elles se feront sans le groupe contestataire Armada Bizerta, qui a déclaré forfait.

La résidence et la série de concerts sont aussi un appel d'air pour tous les rappeurs du monde arabe. « C'est la première fois que des rappeurs du Moyen-Orient peuvent rencontrer des rappeurs tunisiens, explique DJ Sotusura. Amman, Ramallah, Jérusalem, Beyrouth ne sont pas très éloignées les unes des autres, et pourtant avec les frontières, les rappeurs arabes ont du mal à se rencontrer. »

Dimanche 23 Février 2014 - 21:08





Nouveau commentaire :
Twitter