Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ouverture à Bordeaux d'un Centre d'Aide et de prévention Contre la Radicalisation des Individus


Dimanche 10 Janvier 2016 modifié le Dimanche 10 Janvier 2016 - 20:36




Un an après les attentats de janvier à Paris, un Centre d'Aide et de prévention Contre la Radicalisation des Individus (CAPRI) vient de voir le jour à Bordeaux.

Le Centre, présenté officiellement samedi lors d'une journée débat dédiée à la lutte contre la radicalisation, a été créé par la Fédération musulmane de la Gironde, la mairie de Bordeaux, la Société française de recherche et d'analyse sur l'emprise mentale, rejoints par le conseil régional d'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, le conseil départemental de la Gironde et d'autres acteurs.

Réalisé grâce au soutien de la préfecture de la Gironde et à un financement principalement de l'Etat (Comité interministériel de prévention de la délinquance), le CAPRI a pour mission d'informer et conseiller les familles et les acteurs du champ social ou de la jeunesse, et de prévenir la radicalisation par la déconstruction des argumentaires radicaux et des théories du complot, et par la compréhension du fait religieux.

Selon les initiateurs de ce projet, l'expertise du CAPRI, le premier du genre en France, consiste à repérer et agir sur les facteurs de radicalisation. Pour ce faire, il travaille à la diffusion d'un contre-discours sur internet afin de déconstruire les argumentaires radicaux et les théories du complot.

Il forme également les acteurs du champ social et de la jeunesse sur les signes de radicalisation afin de favoriser un repérage précoce non stigmatisant. Le centre teste aussi une méthode d'intervention psycho-sociale auprès des publics à risques pour les aider à sortir d'une position de victimisation.

Dimanche 10 Janvier 2016 - 20:35





Nouveau commentaire :
Twitter