Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ouattara: le "Maroc en tête des amis de la Côte d'Ivoire durant la crise"


Vendredi 22 Mars 2013 modifié le Dimanche 24 Mars 2013 - 00:22

Le président ivoirien, M. Alassane Dramane Ouattara, a exprimé sa gratitude au Maroc pour le soutien apporté à son pays durant la crise qu'il avait traversé, et a appelé au retour du Maroc au sein de l'Union africaine.




Ouattara: le "Maroc en tête des amis de la Côte d'Ivoire durant la crise"
"Si on reconnaît ses amis durant les moments difficiles, le Maroc était en tête des amis de la Côte d'Ivoire durant la crise", a affirmé le chef de l'Etat ivoirien en présidant, vendredi en début de soirée au Palais présidentiel à Abidjan, l'ouverture d'une séance de travail entre des membres de la délégation officielle accompagnant le Roi Mohammed VI durant sa visite en Côte d'Ivoire, et du gouvernement ivoirien.

M. Ouattara a également exprimé ses remerciements au Souverain pour sa visite "historique" et "très importante" en Côte d'Ivoire, en vue de renforcer les liens historiques et très profonds qui existent entre les deux pays et qui ont été scellés par feu SM Hassan II et l'ancien président Félix Houphouet-Boigny.

"Cette visite, a-t-il dit, doit nous permettre d'aller plus loin dans notre coopération".

Le président ivoirien a saisi cette occasion pour se féliciter des avancées "spectaculaires" réalisées par le Maroc sur la voie du progrès et du développement, précisant que "le Maroc a réussi et s'est modernisé rapidement".

Il a également mis l'accent sur la volonté de son pays de profiter et de s'inspirer de l'expertise et du savoir-faire marocain dans plusieurs domaines, notamment le tourisme, la formation professionnelle et le transport.

Cette réunion de travail était destinée à arrêter les principaux axes de la coopération entre le Maroc et la Côte d'Ivoire durant les prochains mois, en vue de développer leurs échanges et économiques et commerciaux.

Les délégations des deux pays ont discuté des projets d'accords qui seront soumis à la prochaine réunion de la grande commission mixte qui doit se tenir courant juin prochain à Abidjan, concernant notamment les secteurs de la formation professionnelle, de l'agriculture et la pêche maritime, du tourisme, de la décentralisation, des ports et du transport maritime, de la coopération industrielle, et de la gestion des ressources en eau.

Lors du dîner officiel offert mardi en l'honneur du Roi, le président ivoirien avait rendu hommage à la "sagacité politique" du Souverain qui a permis au Maroc de consolider sa démocratie, ainsi qu'à la "maturité" et la "sagesse" du peuple marocain qui a réussi à traverser sans dégâts le "printemps arabe".

Le chef de l'Etat ivoirien a ajouté que la Côte d'Ivoire "a une grande admiration" pour le Souverain et pour le Maroc, soulignant que la présence du Roi à Abidjan "témoigne de la qualité exceptionnelle des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire".

"La place du Maroc est dans l'Union africaine"

Dans une déclaration à la presse, le président ivoirien a par ailleurs rappelé que le Maroc est l'un des pères fondateurs de l'Organisation de l'unité africaine (devenue Union africaine)" et le Royaume "est un pays très respecté par tous à travers le monde".

La place du Maroc est dans l'Union africaine, a-t-il dit, soulignant que plusieurs chefs d'Etats africains ont convenu de prendre des initiatives pour le retour du Maroc au sein de l'UA.

"C'est un grand pays qui peut apporter beaucoup à l'action africaine par son expérience et sa diplomatie", a-t-il ajouté, précisant que l'entrée du Maroc à l'UA apportera beaucoup à l'Afrique.


Vendredi 22 Mars 2013 - 06:45






1.Posté par koné Hubert le 24/03/2013 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La place du Maroc est au sein de la famille africaine. Il faut que le Marocy revienne pour prendre la place à laquelle il a droit et que ce virus de polisario, entretenu par ses maîtres d'Alger, soit éradiqué d'une organisation cofondée par le royaume. Vivive le Maroc, Vive la Côte d'Voire

2.Posté par Maddy le 24/03/2013 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vive l'UNION AFRICAINE mais avec un pays comme le Maroc qui se respecte et respecte ses partenaires africains. Edem Kodjo a commis une grave erreur an favorisant le polisario ou plutôt son maître l’Algérie. les choses doivent être réparées eu égard aux menaces qui nous entourent et nous avons besoin du Maroc.

Nouveau commentaire :
Twitter