Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ottawa "espère" que les Tunisiens de Canada auront la possibilité de voter sur son territoire


Vendredi 23 Septembre 2011 modifié le Vendredi 23 Septembre 2011 - 08:22




John Baird
John Baird
Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a déclaré que son pays "espère" que les tunisiens établis au Canada auront la possibilité de voter pour leurs représentants à l'Assemblée constituante tunisienne, affirmant toutefois son refus de "créer une circonscription électorale qui inclurait le Canada".

Le chef de la diplomatie canadienne a fait cette déclaration réagissant, après trois jours, aux propos de certaines organisations tunisiennes au Canada qui ont rapportés que "le gouvernement canadien interdit la tenue des élections tunisiennes de l'Assemblée constituante sur son territoire".

"Le Canada espère que les ressortissants tunisiens au Canada auront la possibilité de voter à ces élections même s'ils sont hors du pays. Nous avons accordé ce droit à 12 autres pays cette année", a affirmé le ministre canadien des Affaires étrangères."Nous avons par contre mentionné à la Tunisie que nous désirons qu'elle évite de créer une circonscription électorale qui inclurait le Canada. Personne ne devrait représenter le Canada ou une partie du Canada dans une assemblée étrangère élue", a ajouté le chef de la diplomatie canadienne, précisant que "cette politique ne s'applique pas seulement à la Tunisie. C'est une question de souveraineté canadienne".

Il a d'autre part soutenu que son pays est "déterminé à appuyer la transition de la Tunisie vers la démocratie. Nous soutenons le peuple tunisien dans ses efforts pour bâtir un pays plus démocratique, plus sûr et plus prospère". "Le Canada salue les progrès accomplis par la Tunisie vers le respect de son engagement à tenir des élections démocratiques. Nous sommes conscients de l'importance de ces élections pour le peuple tunisien ainsi que de la lutte dont elles découlent", a-t-il dit.

Les quelques 17.000 ressortissants résidant au Canada ont exprimé leur inquiétude, mercredi, au sujet de limites que le gouvernement canadien pourrait imposer à leur droit de vote pour l'élection de l'Assemblée constituante, du 20 au 22 octobre dans les locaux diplomatiques tunisiens.




Vendredi 23 Septembre 2011 - 07:17

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter