Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Oscar d'honneur pour le scénariste de légende Jean-Claude Carrière


Dimanche 9 Novembre 2014 modifié le Dimanche 9 Novembre 2014 - 11:06

Le scénariste de légende Jean-Claude Carrière a reçu un Oscar d'honneur aux côtés de trois autres trésors vivants du cinéma samedi lors de la remise des Governors' Awards, où se pressait tout le Gotha d'Hollywood.




Le scénariste fétiche de Luis Bunuel a été distingué aux côtés du réalisateur japonais de chefs d'oeuvres d'animation Hayao Miyazaki et de l'actrice irlandaise Maureen O'Hara, qui ont également reçu un Oscar d'honneur.

Le chanteur et comédien Harry Belafonte s'est, lui, vu remettre le prix Jean Hersholt pour rendre hommage à son engagement humanitaire.

C'est Philip Kaufman, réalisateur de "L'insoutenable légèreté de l'être" sur lequel ils ont collaboré, qui a remis à Jean-Claude Carrière son prix lors d'une soirée de gala au Dolby Theatre, où se tient la cérémonie des Oscars.

Devant un parterre de stars dont Robert Downey Jr, Keira Knightley ou Clint Eastwood, Volker Schlondorff, le réalisateur du "Tambour", Palme d'or à Cannes et Oscar du meilleur film étranger en 1979, a comparé Carrière, lors d'un message retransmis par vidéo, à "une sage-femme pour réalisateurs".

L'actrice française Isabelle Huppert l'a qualifié "d'homme le plus érudit de ma vie".

Jean-Claude Carrière, de son côté, a rendu hommage à tous les grands cinéastes avec lesquels il a travaillé pendant plus de 50 ans, notamment Jacques Tati, Jean-Luc Godard ou Jean-Pierre Rappeneau.

"Ils m'ont tous appris quelque chose. J'entends leurs voix dans mes oreilles. D'une certaine façon, ils sont tous là ce soir", a-t-il affirmé.

Déplorant que les scénaristes soient si souvent oubliés, il a dit vouloir partager "cet honneur sans pareil avec tous (ses) collègues".

De son côté, Harry Belafonte, 87 ans, a déclaré que "les artistes sont les voix radicales de la civilisation".

"Il a su utiliser le pouvoir de la célébrité pour une cause le dépassant", a expliqué à l'AFP le réalisateur britannique Steve McQueen, Oscar du meilleur film cette année pour "Twelve years a slave".

Le chanteur de "Day O (Banana Boat Song)" a été un soutien précoce du mouvement des droits civiques et a été ambassadeur de l'ONU engagé dans la défense du droit des enfants, l'enseignement, la lutte contre la faim et le sida.

Hayao Miyazaki est l'auteur de bijoux de poésie et de fantaisie comme "Princesse Mononoké", "Mon voisin Totoro" ou "Ponyo sur la falaise". Il a gagné l'Oscar du meilleur film d'animation en 2002 pour "Le voyage de Chihiro".

Maureen O'Hara a quant à elle notamment joué dans "Le bossu de Notre-Dame" ou "Rio Grande".
Dimanche 9 Novembre 2014 - 11:05

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter