Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Omar Hilale réitère à l’ONU l’engagement du Maroc à lutter contre la production, le trafic et la consommation de la drogue


Mercredi 20 Avril 2016 modifié le Jeudi 21 Avril 2016 - 09:23

Intervenant à l’occasion de la 30ème session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le problème mondial de la drogue, l'Ambassadeur du Maroc auprès de l'Onu, Omar Hilale, a réitéré l’engagement résolu du Maroc dans une lutte sans merci contre la production, le trafic et la consommation de la drogue ainsi que les conduites addictives.




Omar Hilale réitère à l’ONU l’engagement du Maroc à lutter contre la production, le trafic et la consommation de la drogue
L'Ambassadeur Hilale a précisé que le Maroc, de par sa position géographique, est confronté en permanence au fléau du trafic de drogue, aggravé ces dernières années par l’interconnexion avec des activités d'organisations criminelles transnationales.

Il a relevé que les autorités marocaines consentent des sacrifices considérables en termes de moyens et de ressources humaines pour lutter contre les réseaux criminels de contrebande et de trafiquants en tout genre. "L’objectif est également d’assurer la surveillance et le contrôle des frontières et des littoraux du Royaume", a-t-il ajouté.

Il a, en outre, souligné que les efforts déployés par le Maroc, au demeurant reconnus par l’OICS et l’ONUDC, ainsi que les actions mises en œuvre et les importants moyens matériels, humains et financiers mobilisés dans le cadre de sa stratégie ont permis la réduction des surfaces cultivées du cannabis de l’ordre de 65 pc depuis 2003.

Le diplomate marocain a, par ailleurs, appelé à la réadaptation des stratégies nationales et internationales en matière de lutte contre ce fléau. "Il s’agit, avant tout, de protéger nos sociétés autant que nos Etats contre les conséquences néfastes et les effets destructeurs, et souvent irréversibles, du fléau de la drogue", a souligné M. Hilale.

Il a ajouté que malgré les divergences d’approches dans la lutte contre le problème mondial de la drogue et au-delà de la diversité des spécificités socioculturelles devant être prise en compte, la communauté internationale partage et poursuit une finalité commune.

Il a indiqué que la session de l’Assemblée générale doit, ainsi, déboucher sur des réponses précises et une feuille de route opérationnelle pour répondre aux préoccupations communes de la communauté internationale. "Cette feuille de route doit être dotée d’un mécanisme d’évaluation des progrès accomplis et des obstacles rencontrés dans l’objectif de renforcer les politiques nationales et la coopération internationale de lutte anti-drogue", a-t-il souligné.

M. Hilale a également prononcé une déclaration au nom du groupe des pays francophones, membres et observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Dans cette déclaration, l’Ambassadeur du Maroc a souligné l’engagement résolu du groupe des pays francophones à promouvoir le bien-être de la société dans son ensemble à travers l'élaboration de stratégies efficaces fondées sur, et adaptées aux besoins des individus, des familles et des communautés.

Il a, par ailleurs, appelé à la mobilisation des ressources adéquates pour aborder et combattre le problème mondial de la drogue, en prônant l’apport d’une assistance technique accrue aux pays en développement dans le cadre du principe de la responsabilité commune et partagée.

M. Hilale a également appelé au renforcement de la coopération régionale, sous-régionale et internationale en matière pénale, notamment en matière de coopération judiciaire, dans les domaines, entre autres, de l’extradition et de l’entraide judiciaire.
Mercredi 20 Avril 2016 - 07:31





Nouveau commentaire :
Twitter