Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





ONU: hommage au roi Mohammed VI pour ses initiatives en faveur du dialogue des civilisations


Dimanche 10 Juillet 2016 modifié le Dimanche 10 Juillet 2016 - 10:16

Des personnalités et des acteurs internationaux ont rendu, samedi à Genève, un hommage appuyé au roi i Mohammed VI pour ses initiatives au service de la compréhension et du dialogue entre les civilisations, particulièrement à l’échelle méditerranéenne.




ONU: hommage au roi Mohammed VI pour ses initiatives en faveur du dialogue des civilisations
L’organisation au Palais des Nations du premier Concert méditerranéen, à l’initiative du Maroc, des Nations unies et de la Fondation ONUART, illustre à juste titre "l’engagement continu du Maroc et du souverain pour une Méditerranée débarrassée des démons de l’intolérance, de la xénophobie et du rejet de l’autre", a indiqué le Haut représentant de l’ONU pour l’Alliance des civilisations, Nasser Abdelaziz Al-Nasser, dans une déclaration à la presse en marge de cet évènement artistique et culturel.

Il s’est dit réjoui de voir le Royaume assumer le rôle de pont entre Orient et Occident "à un moment difficile où notre région est confrontée aux discours haineux, à la violence aveugle et à l’extrémisme".

Aujourd’hui, a-t-il dit, le Maroc mène une action éminemment constructive en mettant la culture et les cadres religieux au service de la promotion du message de paix et de l’ouverture sur l’autre.

Pour le président de la fondation ONUART et ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, l’initiative du Concert méditerranéen traduit encore une fois la clairvoyance du roi qui veille à ce que la culture soit "un levier pour le dialogue, le respect et la tolérance dans cet espace en proie à la guerre, à l'angoisse et à la désespérance".


Il s'agit, selon lui, d’un plaidoyer pour inaugurer une nouvelle étape dans les relations entre les deux rives, d’autant plus que dans ce rendez-vous historique "c'est la culture qui parle et c'est la culture qui va trouver l’harmonie commune pour faire avancer les choses".

Le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi, a de son côté relevé que cet évènement livre un message d’espoir, de fraternité et de paix en direction de tous les pays du pourtour méditerranéen. "C’est une manifestation qui s’inscrit au cœur de nos préoccupations communes en vue de rapprocher les peuples de la région et porter plus haut le message de la paix et du développement" , a-t-il dit.


Dans le même ordre d’idées, le sous-secrétaire général de l’ONU et directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, a mis l’accent sur la place du dialogue interculturel et de la protection des droits humains dans le combat contre les velléités extrémistes et de repli sur soi.

Après avoir félicité le Maroc pour ses efforts dans ce domaine, M. Sidibé a insisté sur le besoin de promouvoir davantage la diplomatie culturelle pour en faire un rempart contre la montée inquiétante de l’obscurantisme et du fanatisme dans plusieurs parties du monde.

Ce Concert méditerranéen, présidé par la princesse Lalla Hasna au Palais des Nations, a été marqué par la lecture d’un message royal dans lequel le souverain a affirmé que la Méditerranée doit redevenir un espace de paix durable et de prospérité partagée et incarner à nouveau les valeurs de partage, de respect mutuel, de tolérance et de diversité.


Initié par la Mission permanente du Royaume à Genève, les Nations unies et la Fondation ONUART, ce concert a été animé par l’Orchestre symphonique Royal du Maroc, sous la direction du Maestro Toni Cuenca, aux côtés d’une pléiade de 14 chanteurs de renommée internationale représentant autant de pays des deux rives de la Méditerranée. A l’occasion de cette grande manifestation, l’ensemble des artistes ont interprété, avec l’Orchestre symphonique Royal, l’"Hymne pour la paix en Méditerranée".

Dimanche 10 Juillet 2016 - 00:49





Nouveau commentaire :
Twitter