Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




ONG: pilonnage aérien sans précédent d'un quartier rebelle de Damas


Mardi 2 Septembre 2014 modifié le Mardi 2 Septembre 2014 - 15:43

L'armée de l'air syrienne a mené mardi 25 raids sur Jobar, soit le plus intense pilonnage en six jours d'offensive sur ce quartier rebelle stratégique dans l'est de Damas, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).




"C'est le plus grand nombre de raids aériens qui s'abat sur Jobar depuis le début de l'offensive de l'armée sur ce quartier aux mains des rebelles", a précisé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

Tenu depuis un an par les insurgés, Jobar est un verrou stratégique car s'ils franchissent la place des Abbassides adjacente, ils peuvent atteindre le coeur de Damas. En outre, ce secteur ouvre du côté est sur la région de la Ghouta orientale, véritable bastion de la rébellion dans la province de Damas.

Depuis vendredi, le régime, appuyé par le Hezbollah chiite libanais, mène sa plus grande offensive visant Jobar depuis sa prise par les rebelles à l'été 2013.

M. Abdel Rahmane, dont l'ONG dispose d'un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers la Syrie, a indiqué que "des dizaines de rebelles ont été tués", sans être en mesure de fournir un bilan précis.

Le régime a recours à ses avions, son artillerie, mais aussi des missiles sol-sol de fabrication iranienne.

Situés à la périphérie du quartier, soldats et Hezbollah tentent d'avancer "mais n'y arrivent pas encore malgré les bombardements intenses", selon M. Abdel Rahmane.

Le régime veut prendre le quartier, chasser les rebelles pour éloigner le danger de Damas et avancer vers la Ghouta.

A la mi-août, l'armée a pris la localité de Mleiha, à 10 km au sud-est de Damas. Si elle parvient à prendre Jobar, elle s'ouvre une double voie pour la reconquête du fief rebelle de la Ghouta.

Mardi 2 Septembre 2014 - 15:42

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter