Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Nucléaire iranien: Washington assure tenir Israël informé


Mercredi 18 Février 2015 modifié le Mercredi 18 Février 2015 - 22:53

La Maison Blanche a assuré mercredi tenir Israël informé des négociations en cours sur le nucléaire iranien, tout en regrettant que l'Etat hébreu diffuse les informations de manière parcellaire pour caricaturer la position américaine.




"Selon certains articles, les Etats-Unis ne communiquent plus avec Israël sur les négociations en cours avec l'Iran", a déclaré Josh Earnest, porte-parole du président Barack Obama. "C"est évidemment faux", a-t-il ajouté.

Mais le porte-parole de l'exécutif américain a aussi saisi cette occasion pour critiquer la façon dont le gouvernement israélien communiquait sur ce dossier sensible.

"Il y a une pratique consistant à choisir certaines informations plutôt que d'autres et à les utiliser hors contexte pour déformer la position des Etats-Unis dans ces négociations", a-t-il souligné. "Il est incontestable que certaines choses dites par les Israéliens concernant notre position n'étaient pas exactes", a-t-il poursuivi.

L'Iran et les pays du groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) tentent de conclure un accord global autorisant certaines activités nucléaires civiles iraniennes avec la garantie qu'elle resteront exclusivement pacifiques, contre la levée des sanctions internationales.

Les deux parties s'étaient entendues pour parvenir d'abord à un accord politique avant le 31 mars et finaliser les détails techniques pour un accord global avant le 1er juillet. Mais l'Iran demande désormais un accord en une seule étape comprenant également les détails techniques.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui craint que les négociations en cours ne génèrent un "mauvais accord", s'exprimera sur ce thème le 3 mars au Congrès américain, à l'invitation des adversaires républicains de Barack Obama.

La Maison Blanche a exprimé son exaspération de ne pas avoir été consultée à l'avance sur cette invitation. M. Obama, dont les relations avec M. Netanyahu sont notoirement tendues, a précisé qu'il ne recevrait pas ce dernier à la Maison Blanche lors de cette visite.

Mercredi 18 Février 2015 - 22:52

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter