Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Noyade et cocaïne, les causes du décès de la star de la pop Whitney Houston


Vendredi 23 Mars 2012 modifié le Vendredi 23 Mars 2012 - 15:32




Noyade et cocaïne, les causes du décès de la star de la pop Whitney Houston
La chanteuse américaine Whitney Houston, retrouvée morte en février dans la baignoire de sa chambre d'hôtel, est décédée par noyade accidentelle et des effets de la cocaïne qu'elle avait ingérée, a indiqué le bureau du médecin légiste du comté de Los Angeles jeudi. L'usage de cocaïne, ainsi que des problèmes cardiaques, ont contribué à la mort par noyade de la star de 48 ans, a souligné le bureau du légiste dans un communiqué, qui décrit cependant la cause du décès comme "accidentelle". La célèbre chanteuse était connue pour sa dépendance à la drogue et à l'alcool.

« Voilà comment l'accident s'est produit : retrouvée la tête sous l'eau dans une baignoire remplie ; consommation de cocaïne », indique le communiqué, ajoutant que le rapport final du médecin légiste sera publié dans les deux semaines. D'autres drogues et des médicaments ont été découverts dans l'organisme de la star mais n'ont pas contribué à sa mort, dont de la marijuana ou des traces d'Alprazolam (Xanax), de Cyclobenzaprine (Flexiril) et de Diphenhydramine (Benadryl), selon la même source.

Whitney Houston a été retrouvée morte le 11 février dans la baignoire de sa chambre d'hôtel de Beverly Hills, en Californie (ouest des Etats-Unis). Surnommée "La Voix", la star avait dominé la scène musicale de la pop et de la soul dans les années 80 et 90, vendant près de 170 millions de disques.

Vendredi 23 Mars 2012 - 10:50





Nouveau commentaire :
Twitter