Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Nouvelle interdiction de consommation d'huîtres dans le Bassin d'Arcachon: les ostréiculteurs trouvent les délais trop longs


Lundi 24 Mai 2010 modifié le Lundi 24 Mai 2010 - 16:16

Les ostréiculteurs arcachonnais ont dénoncé lundi des délais trop longs entre les tests permettant de lever ou non l'interdiction de ramassage, de vente et de consommation des huîtres et autres coquillages qui les frappe sur le Bassin d'Arcachon.




Nouvelle interdiction de consommation d'huîtres dans le Bassin d'Arcachon: les ostréiculteurs trouvent les délais trop longs
Alors que le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire doit recevoir mercredi le président du Comité national de la conchyliculture, Goulven Brest, au sujet de la mortalité des jeunes huîtres, le patron des ostréiculteurs d'Arcachon Olivier Laban a expliqué à l'Associated Press avoir "demandé à ce que les deux tests soient effectués dès cette semaine afin de ne pas perdre aussi le week-end prochain si le résultat nous est favorable".

L'interdiction annoncée vendredi soir par les services de l'Etat à cause de la présence d'une algue toxique, la dinophysis, court sur deux semaines car il faut deux prélèvements négatifs successifs pour que la commercialisation reprenne. "Nous demandons à ce que les deux tests soient effectués dès cette semaine afin de ne pas perdre aussi le week-end prochain si le résultat nous est favorable", a réclamé M. Laban.

Or, "il est inadmissible que l'on ne puisse trouver un gendarme pour effectuer des prélèvements le lundi de Pentecô te, d'autant plus que nous pourrions les faire nous-mêmes. Après tout, ce sont les professionnels qui financent désormais ces études", a ajouté Olivier Laban qui doit également rencontrer M. Le Maire.

"J'ai 350 professionnels qui sont derrière moi. J'aurai des choses à dire. Vu le contexte, quel chef d'entreprise peut se permettre de voir son activité arrêtée durant quinze jours?", a-t-il lancé.

A Arcachon, le week-end de la Pentecôte représente traditionnellement un chiffre d'affaires important pour les professionnels de la filière.


Lundi 24 Mai 2010 - 16:06

Atlasinfo avec l'AP




Nouveau commentaire :
Twitter