Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie le 14-15 septembre à Astana


Vendredi 1 Septembre 2017 modifié le Dimanche 3 Septembre 2017 - 00:51




De nouveaux pourparlers de paix entre le régime de Damas et les rebelles syriens se tiendront les 14 et 15 septembre à Astana, ont annoncé les autorités kazakhes, avec au programme le renforcement des zones de désescalade.

"Les participants ont l'intention de confirmer les contours des zones de désescalade dans les régions d'Idleb, de Homs et dans la Ghouta orientale", près de Damas, a indiqué le ministère kazakh des Affaires étrangères dans un communiqué.

Celui-ci ne fait pas mention d'une quatrième zone dans le sud du pays, où Israël et les Etats-Unis craignent une ingérence iranienne après un cessez-le-feu conclu sous l'égide de Moscou et de Washington en juillet. Cette zone avait été évoquée lors des derniers pourparlers d'Astana, en juillet.

La Russie a déjà déployé sa police militaire dans le sud du pays, dans la Ghouta orientale et dans certaines parties de la région de Homs dans le cadre de ces zones de désescalade, censées permettre l'instauration d'un cessez-le-feu durable en Syrie.

Le processus de paix d'Astana est parrainé par la Russie et l'Iran, alliés de Damas, et la Turquie, soutien des rebelles. Il se concentre sur les questions militaires et techniques et se déroule en parallèle de celui, politique, de Genève.

L'envoyé de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a indiqué qu'il espérait lancer en octobre des pourparlers de paix "réels et substantiels" entre le régime et l'opposition à Genève.

Les Nations unies ont organisé plusieurs sessions de pourparlers à Genève, qui ont dans l'ensemble échoué, butant toujours face aux divergences sur le sort du président Bachar al-Assad.

Avec AFP

Vendredi 1 Septembre 2017 - 15:56





Nouveau commentaire :
Twitter