Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Nord du Mali: Cinq morts dans l'attaque de jihadistes présumés à Tombouctou


Vendredi 5 Février 2016 modifié le Vendredi 5 Février 2016 - 17:37




L'attaque menée vendredi par des jihadistes présumés contre un camp de la mission de l'ONU à Tombouctou, dans le nord du Mali, a fait cinq morts, dont quatre assaillants, selon une source militaire.

"Pour le bilan, nous avons au moins quatre terroristes tués, dont ceux qui se sont fait exploser dans le véhicule, trois militaires maliens blessés et un autre tué", a fait savoir un officier malien cité par des médias.

Un Casque bleu et un civil ont été, par ailleurs, légèrement blessé, a-t-il indiqué.

Cette attaque s'est achevée en début d'après-midi.

"Les opérations militaires pour anéantir les terroristes sont terminées dans le secteur sud de Tombouctou", a déclaré la même source.

"Il y a eu une double attaque", a-t-il expliqué, jugeant qu'il s'agissait d'une "opération minutieusement préparée" contre un contingent nigérian de la Mission de l'ONU au Mali (MINUSMA).

"Dans un premier temps, un premier véhicule des terroristes a forcé un barrage de l'armée malienne, avant d'exploser avec des terroristes devant un camp de la MINUSMA, dans le but de surprendre, de faire d'énormes dégâts. Ensuite, un second véhicule des terroristes a suivi pour mener des opérations terroristes", a détaillé l'officier malien.

La MINUSMA, déployée depuis juillet 2013 à la suite de l'opération internationale lancée par la France pour chasser les jihadistes du nord du Mali, est considérée comme la plus dangereuse des missions onusienne de maintien de la paix.

Vendredi 5 Février 2016 - 17:37





Nouveau commentaire :
Twitter