Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Nigaria: le dirigeant de Boko Haram dément des succès de l'armée


Dimanche 20 Septembre 2015 modifié le Dimanche 20 Septembre 2015 - 00:34

L'armée nigériane a déclaré samedi avoir gagné du terrain dans sa contre-offensive contre Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, des affirmations que le dirigeant de l'organisation islamiste Abubakar Shekau a qualifiées de "mensonges", dans sa première apparition sur une vidéo depuis février.




"La lutte contre les terroristes dans le nord-est connait une phase de succès, la plupart des camps tombant entre les mains du pouvoir fédéral", a affirmé, dans un communiqué, le porte-parole de l'armée Sani Usman.

Il a précisé que les soldats nigérians avaient détruit des enclaves et des camps de l'organisation islamiste dans l'Etat de Borno et que huit personnes soupçonnées d'être des combattants de Boko Haram s'étaient rendues.

Un total de 62 personnes ont été libérées par l'armée nigériane dans les environs de Gwoza, ville stratégique dont Boko Haram avait fait la "capitale" d'un "califat" régional et qui avait été reconquise par les forces gouvernementales en mars.

Soixante-dix-sept hommes, femmes et enfants, la plupart "hagards, abattus, et de toute évidence mal nourris", sont arrivés samedi dans la ville de Bama, selon M. Usman.

Dans une vidéo de 25 minutes diffusée sur les réseaux sociaux, Shekau a démenti la version de l'armée. Les militaires "mentent lorsqu'ils affirment qu'ils ont confisqué nos armes, que nous avons été chassés de nos territoires, et que nous sommes en déroute".

Shekau n'avait pas été vu sur une vidéo depuis février, et à l'exception d'un message audio en août, ne s'était pas exprimé depuis mars, lorsqu'il avait proclamé l'allégeance de Boko Haram au groupe Etat islamique.

Son absence avait alimenté des rumeurs sur son éventuelle disparition ou remplacement à la tête de Boko Haram.

"Nous sommes vivants, je suis vivant, c'est ma voix, plus forte qu'auparavant", a-t-il proclamé dans cette vidéo qui semble avoir été tournée au cours des derniers jours, sans mention de date ou de lieu.
Dimanche 20 Septembre 2015 - 00:34

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter