Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Nicolas Hulot: l'accord de Paris "implique des efforts très importants"


Vendredi 13 Octobre 2017 modifié le Vendredi 13 Octobre 2017 - 13:06




Nicolas Hulot: l'accord de Paris "implique des efforts très importants"
Lors d'un sommet des ministres de l'Environnement de l'UE vendredi, Nicolas Hulot a reconnu qu'atteindre les objectifs fixés par l'accord de Paris impliquait "des efforts très importants".

L'application de l'accord de Paris et des engagements de réductions d'émissions de gaz à effet de serre "implique des efforts très importants", a souligné vendredi le ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot.

"Des efforts très importants". L'accord de Paris sur la lutte contre le changement climatique, signé en décembre 2015 lors de la COP21, était "une feuille de route". "Maintenant on rentre dans le dur, dans la mise en oeuvre (...). Et évidemment ça implique des efforts qui sont très importants", a déclaré Nicolas Hulot à son arrivée à une réunion des 28 ministres de l'Environnement de l'UE à Luxembourg.

Les 28 doivent discuter vendredi d'un texte sur la "répartition de l'effort" entre États membres, afin d'honorer l'objectif de l'UE de réduire à l'horizon 2030 de 30% (par rapport au niveau de 2005) les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs qui ne sont pas gérés par le marché du carbone, c'est-à-dire les transports, l'agriculture et la construction.

Obtenir un compromis entre les États. L'objectif de l'Estonie, qui assure ce semestre la présidence tournante de l'UE, est d'obtenir un compromis entre États membres qui permettra d'entamer les négociations avec le Parlement européen sur ce pan de législation.

Le règlement sur la répartition de l'effort est un élément-clé pour permettre la mise en application concrète des engagements pris à Paris par l'UE d'une réduction totale de 40% des émissions de CO2 (par rapport aux niveaux de 1990). L'autre est la réforme, actuellement en cours, du marché du carbone (SEQE, Système d'échange de quotas d'émissions, ou marché ETS selon son acronyme anglais).

Vendredi 13 Octobre 2017 - 13:02





Nouveau commentaire :
Twitter