Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Netanyahu critique l'initiative française sur l'Etat palestinien


Dimanche 31 Janvier 2016 modifié le Dimanche 31 Janvier 2016 - 12:07




Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche que la proposition de la France de relancer son projet de conférence internationale sur la solution de deux Etats "va inciter les Palestiniens à refuser la moindre concession".

"Le principe des négociations c'est de faire des concessions or cette initiative donne aux Palestiniens les raisons de ne pas le faire", a déclaré M. Netanyahu devant le conseil des ministres.

"Israël est prêt à entamer des négociations directes sans conditions préalables" ave les Palestiniens, a-t-il affirmé.

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a annoncé vendredi que son pays allait relancer rapidement son projet d'une conférence internationale pour "faire aboutir la solution de deux Etats", Israël et Palestine.

"Nous ne devons pas laisser se déliter la solution des deux Etats", a souligné le ministre français, regrettant la poursuite de la colonisation en Cisjordanie occupée.

M. Fabius a ajouté qu'en cas d'échec de cette initiative, "nous devrons prendre nos responsabilités en reconnaissant l'Etat palestinien".

Le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et négociateur en chef avec Israël, Saëb Erakat, a salué samedi la déclaration française.

"Nous saluons l'appel de la France pour une implication internationale globale et sérieuse dans le but de mettre fin à l'occupation qui a commencé en 1967 et d'établir un Etat de Palestine libre, indépendant et souverain dans les frontières de 1967", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le processus de paix israélo-palestinien est au point mort depuis plus d'un an, quand avait échoué une énième médiation américaine.
Dimanche 31 Janvier 2016 - 12:05

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter