Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Naufrage en Méditerranée: des dizaines de Gazaouis parmi les disparus


Mardi 16 Septembre 2014 modifié le Mardi 16 Septembre 2014 - 14:47

Des dizaines de Palestiniens de la bande de Gaza se trouvaient à bord du bateau transportant 500 migrants et qui a fait naufrage la semaine dernière en Méditerranée, selon un responsable palestinien.




"Nous estimons que 15 (Palestiniens de Gaza) qui tentaient d'immigrer en Italie sont morts noyés et des dizaines d'autres sont toujours portés disparus", a déclaré Fayez Abou Eita, un porte-parole du Fatah à Gaza.

Selon le témoignage de deux rescapés palestiniens âgés de 27 et 33 ans interrogés par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Italie, un bateau parti d'Egypte avec 500 personnes a coulé mercredi après avoir été embouti par les passeurs à bord d'une autre embarcation.

Le sabotage a eu lieu après que les passagers, des Syriens, des Palestiniens, des Egyptiens et des Soudanais, ont refusé de changer d'embarcation et de monter à bord d'un bateau qui leur semblait trop petit pour tous les contenir, ont raconté les survivants.

Les 15 victimes palestiniennes recensées faisaient partie de la même famille, la famille al-Masri et avaient été pris en charge par des passeurs censés les faire voyager d'Alexandrie en Egypte jusqu'en Italie, a indiqué M. Abou Eita.

"Nous n'avons aucune nouvelle, nous ne savons pas s'ils se sont noyés où s'ils sont en vie", a indiqué un proche de la famille al-Masri, sous couvert d'anonymat.

"Les conditions de vie et la situation humanitaire difficile à Gaza poussent les gens à immigrer", a estimé Fayez Abou Eita.

Le drame s'est déroulé à 300 milles nautiques au sud-est de Malte. Il a été découvert le jeudi, quand un porte-conteneur panaméen, qui transportait déjà 386 migrants secourus d'un autre bateau, a repéré les deux Palestiniens dans l'eau.

Les secours, coordonnés par les autorités maltaises, ont permis de retrouver 10 migrants et trois corps, selon un bilan établi mardi matin par l'OIM en Italie, en Grèce et à Malte.

Les deux Palestiniens rescapés ont été conduits en Italie, où ils ont demandé l'asile politique. Six survivants ont été conduits en Grèce et deux autres à Malte.

Mardi 16 Septembre 2014 - 13:55

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter