Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Nabilla engage un avocat supplémentaire


Mardi 11 Novembre 2014 modifié le Mardi 11 Novembre 2014 - 09:42

Nabilla s'apprête à engager un avocat spécialisé dans les meurtres afin de renforcer sa défense. En attendant, elle a été placée à l'isolement, le personnel de la maison d'arrêt craignant pour sa santé physique et psychologique.




Nouveau rebondissement dans l'affaire Nabilla. Selon des informations exclusives obtenues par le site «Public.fr», Nabilla, suspectée d'homicide volontaire sur son petit ami Thomas Vergara et actuellement en détention provisoire, aurait décidé de renforcer sa défense et de faire appel à un nouvel avocat spécialisé dans le meurtre.

Selon le site du magazine, elle pourrait bien l'engager dans les prochaines 48 heures, sans pour autant s'acquitter des services de Maître Martin Desrues, son avocat actuel. Selon l'attachée de presse de la star, elle aurait en effet «pleinement confiance en Maitre Desrues, qui veut faire son travail de pénaliste sereinement».

Maître Gilbert Collard sur les rangs

Le célèbre avocat Maître Gilbert Collard, qui a déjà défendu Richard Virenque ou encore Charles Pasqua, a par ailleurs déclaré au micro de «Non Stop People» qu’il serait prêt à défendre la starlette incarcérée: «C’est un justiciable comme un autre. (…) Je ne vois pas pourquoi si elle demande à être défendue, on ne la défendrait pas».

En attendant, Nabilla est toujours en détention provisoire à la maison d'arrêt pour femmes de Versailles, où elle s'apprête à passer sa troisième nuit en prison. Une situation terrible pour la starlette, pas vraiment habituée de l'univers carcéral.

Nabilla, une prisonnière sensible

Selon les informations de la radio «RTL», l'administration pénitentiaire craindrait même pour la santé psychologique de la chroniqueuse de «Touche pas à mon poste», qualifiée de «prisonnière sensible», et aurait ainsi décidé de la placer à l'isolement. Par ailleurs, son statut de célébrité fait d'elle une proie facile, qui pourrait être victime de racket. Mise en examen et écrouée pour «tentative d'homicide volontaire» et «violences aggravées», elle encourt jusqu'à 30 ans de prison.

Mardi 11 Novembre 2014 - 00:23

Source Le Matin




Nouveau commentaire :
Twitter