Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mustapha Salma : "Je ne mettrai fin à mon sit-in que si je reçois une réponse claire sur l'endroit où se trouve la pseudo rasd"


Mercredi 8 Juin 2011 modifié le Jeudi 9 Juin 2011 - 08:43

Le militant sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a indiqué qu'il ne mettra fin à son sit-in ouvert, entamé la semaine dernière devant le siège du Haut commissariat aux réfugiés à Nouakchott, "que s'il recevrait une réponse claire et convaincante sur l'endroit où se trouve la pseudo rasd dont il porte les papiers d'identité, tout en étant frappé d'une interdiction de s'y rendre".




Mustapha Salma : "Je ne mettrai fin à mon sit-in que si je reçois une réponse claire sur l'endroit où se trouve la pseudo rasd"
Dans une interview au journal électronique mauritanien (Al Ikhbari), Ould Sidi Mouloud a ajouté qu'il ne dispose d'aucun document lui permettant de voyager, notant qu'il est un simple réfugié en Mauritanie et qu'il ne pourrait y retourner une fois ayant quitté ce territoire".

Et de souligner que dès lors qu'il détient des papiers d'identité de la pseudo rasd, il aimerait bien être renseigné par le HCR sur l'endroit où se trouve cette république".

M. Ould Salma s'est étonné du fait que l'Algérie, qui a créé cette entité fantoche, lui a donné une portion de son territoire et lui a ouvert une ambassade, est celle-là même qui empêche ses citoyens de s'y rendre.

"Je n'ai jamais vu de pays qui empêche les ressortissants d'un autre pays d'entrer dans leur propre territoire", s'est-il élevé, ajoutant que sa carte d'identité ne lui est d'aucun secours pour se rendre dans cette supposée république du fait du diktat de l'Algérie qui le lui interdit.

Malgré les souffrances qu'il endure dans son sit-in, Ould Salma se déclare confiant et déterminé à poursuivre son combat jusqu'à ce qu'il parvienne à rejoindre sa famille et ses proches.

Source MAP


Mercredi 8 Juin 2011 - 17:31





Nouveau commentaire :
Twitter