Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mosquée d'Arras: Moussaoui (CFCM) regrette un suivi psychiatrique parfois "insuffisant"


Samedi 17 Mars 2012 modifié le Samedi 17 Mars 2012 - 21:25




Mosquée d'Arras: Moussaoui (CFCM) regrette un suivi psychiatrique parfois "insuffisant"
Le président du Conseil français du Culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, a jugé samedi que l'agression mortelle de la mosquée d'Arras par un déséquilibré "attirait l'attention" sur la question du suivi psychiatrique, parfois "insuffisant pour prévenir ce genre de drames".

"Nous espérons que ce drame attirera l'attention des pouvoirs publics sur les nombreuses personnes qui ont des problèmes psychiatriques ainsi que sur leur suivi qui reste dans certains cas insuffisant pour prévenir ce genre de drames", a déclaré samedi Mohammed Moussaoui dans un entretien à l'AFP. Selon lui, l'auteur présumé, âgé de 32 ans, était connu pour des comportements déplacés: dans la mosquée où il venait prier "de temps en temps", il a ainsi tenté "d'incendier un tapis de prière". Il s'est aussi livré "à des déprédations contre une église", a affirmé M. Moussaoui.

Peu avant les faits, "il s'en est pris à une femme et deux adolescentes à Arras alors qu'il était en chemin pour la mosquée", a poursuivi le responsable religieux avant de se rendre sur place pour rencontrer les fidèles d'Arras. "Nos pensées vont vers les victimes et leurs familles, mais aussi vers l'auteur et sa famille. Ce drame va aussi avoir un impact sur sa vie et celle de sa famille", a poursuivi Mohammed Mouussaoui. "Nous déplorons ce drame qui a choqué les fidèles de la mosquée d'Arras et au-delà tous les musulmans de France", a encore dit M. Moussaoui.

Samedi 17 Mars 2012 - 10:47





Nouveau commentaire :
Twitter