Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Moines de Tibéhirine: l'avocat des parties civiles demande à Sarkozy d'intervenir


Lundi 16 Mai 2011 modifié le Lundi 16 Mai 2011 - 14:14

L'avocat des parties civiles dans l'affaire des moines de Tibéhirine demande «solennellement» à Nicolas Sarkozy, dans une lettre datée du 11 mai, d'intervenir auprès du gouvernement afin que ce dernier cesse d'utiliser de manière «abusive» le secret défense dans ce dossier sensible pour les relations franco-algériennes.




Moines de Tibéhirine: l'avocat des parties civiles demande à Sarkozy d'intervenir
"Sept ans après l'ouverture d'une instruction judiciaire dans cette affaire, le juge Trévidic et les parties civiles, représentées par l'avocat parisien Patrick Baudouin, arrivent à une même conclusion: l'Etat français cache ce qu'il sait, malgré la multiplication des déclarations de bonnes intentions du gouvernement et de Nicolas Sarkozy en personne", souligne lundi le site Médiapart qui publie la lettre. en intégralité

"Je m'adresse solennellement au président de la République pour que la légitime recherche de la vérité ne soit pas entravée par la raison d'Etat sous couvert d'une utilisation abusive de la notion de secret défense», écrit Me Baudouin dans sa lettre au chef de l'Etat.


Après une première vague de déclassification de documents à l'automne 2009, il est apparu, selon Me Baudouin, qu'un «tri sélectif avait été opéré» par le gouvernement et que nombreuses pièces essentielles, émanant soit des services secrets français (DCRI ou DGSE) soit des archives de l'ambassade de France à Alger, «n'avaient pas été communiquées au juge d'instruction».

Lundi 16 Mai 2011 - 14:02

Atlasinfo avec Médiapart




Nouveau commentaire :
Twitter