Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mohammed VI lance l'opération "Assafaa" pour le recasement de 2.922 ménages à Mohamedia


Vendredi 12 Février 2016 modifié le Samedi 13 Février 2016 - 01:40

Le roi Mohammed VI a lancé vendredi l'opération "Assafaa" pour le recasement de 2.922 ménages bidonvillois à la Commune Ech-Chellalate à Mohamedia près de Casablanca.




Mohammed VI lance l'opération "Assafaa" pour le recasement de 2.922 ménages à Mohamedia
Partie intégrante du programme de résorption des bidonvilles dans la région de Casablanca, lancé par le Souverain le 07 avril 2011, cette opération, qui mobilise des investissements de l'ordre de 369 millions de dirhams (MDH), traduit la haute sollicitude dont le souverain n'a eu de cesse d'entourer les catégories sociales défavorisées et à revenu limité, en leur permettant d'accéder à un logement décent à des conditions avantageuses et à un meilleur cadre de vie.

La création du nouveau pôle urbain "Assafaa" vient ainsi conforter les efforts déployés par SM le Roi pour la création de zones d'habitat mixtes et intégrées permettant d'accompagner le développement démographique et urbain de la région, d'assurer progrès et prospérité à ses habitants et de consacrer la nouvelle vocation de la périphérie.

Réalisée en sept tranches (61 hectares), l'opération "Assafaa" consiste en l'aménagement et la viabilisation de 1.461 lots bi-familiaux pour le recasement de 2.922 ménages bidonvillois, de 154 lots de péréquation, de 15 lots devant abriter des activités commerciales et de 13 lots d'équipements publics, dont six (deux écoles, deux terrains de sport, une maison pour jeunes et un arrondissement) ont déjà été réalisés.

Pour assurer plein succès à ce projet et dans le cadre d'une approche de proximité interactive, les ménages bénéficiaires de lots de recasement profiteront d'un accompagnement, notamment technique, durant toutes les phases de réalisation de leurs futurs logements.

Aux retombées sociales bénéfiques, ce projet urbanistique de qualité, porté par le Groupe Al Omrane, est financé par le Fonds solidarité habitat et intégration urbaine (74 MDH), les bénéficiaires (59 MDH), les recettes de la vente des lots de péréquation (160 MDH), et le budget général de l'Etat (76 MDH pour la construction des équipements publics).

A cette occasion, Mohammed VI a remis des attestations d'attribution à dix bénéficiaires de lots bi-familiaux dans le cadre des cinq premières tranches de l'opération de recasement au niveau du nouveau pôle urbain "Assafaa".

Ces cinq premières tranches ont porté sur l'aménagement et la viabilisation de 1.080 lots bi-familiaux pour le recasement de 2.160 ménages des bidonvilles Ouled Maâza et Gabi, implantés à la préfecture de Mohammedia, de 105 lots de péréquation, de 9 lots d'équipements publics et de 12 lots dédiés à des activités commerciales.

L'opération "Assafaa" s'inscrit en droite ligne des efforts déployés pour l'amélioration des conditions de vie d'une large frange de la population de la Région de Casablanca Settat mais aussi la mise en oeuvre de la politique de prévention destinée à contenir le fléau de l'habitat insalubre et partant à améliorer le paysage urbain de la ville de Mohammedia.


Vendredi 12 Février 2016 - 16:30





Nouveau commentaire :
Twitter