Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mohammed VI, commandeur des tolérants (Le Point)


Jeudi 25 Août 2016 modifié le Jeudi 25 Août 2016 - 20:04




"Les charmes du nom­bril sont si puis­sants qu'ils agissent même en ma­tière de lutte contre l'ex­tré­misme is­la­miste et le dji­ha­disme. A écou­ter le débat fran­çais, on pour­rait croire qu'il s'agit d'un conflit entre « eux » et « nous ». Avec « nous » au centre.

Y com­pris pour ceux, aussi igno­rants qu'as­soif­fés de re­pen­tance, qui s'ima­ginent que nous en sommes plus ou moins res­pon­sables. Pour­tant, ces phé­no­mènes sont nés ailleurs, frappent plus durement ailleurs et ont été com­bat­tus ailleurs bien avant que l'on en dé­couvre l'am­pleur.

Ecou­tons donc ceux qui savent : les Al­gé­riens, qui ont vingt-cinq ans d'ex­pé­rience dans le com­bat anti ter­ro­riste. Les Tu­ni­siens, dont le pays est à la fois un sym­bole et une clé stra­té­gique. Ou en­core le roi duMaroc, qui a pro­noncé le 20 août un dis­cours aussi im­por­tant qu'utile.

« Les ter­ro­ristes qui agissent au nom de l'is­lam, af­firme-t-il, sont condam­nés à l'en­fer pour tou­jours. » Ci­tant le Coran, le com­man­deur des croyants dé­mo­lit un à un les fon­de­ments du djiha-disme. Mo­ham­med VI règle aussi leur compte aux ra­di­caux, qui « doivent me­su­rer la part de res­pon­sa­bi­lité qui leur re­vient dans les crimes et les drames hu­mains qui sont pro­vo­qués au nom de l'is­lam ». Il dé­fend les « so­cié­tés im­pré­gnées des va­leurs de li­berté, d'ou­ver­ture et de to­lé­rance », et af­firme que « tous, mu­sul­mans, chré­tiens et juifs, doivent dres­ser un front com­mun pour contre­car­rer le fa­na­tisme, la haine et le repli sur soi ». Au pas­sage, il « in­vite les Marocains ré­si­dant à l'étran­ger à res­ter at­ta­chés aux va­leurs de leur re­li­gion et à leurs tra­di­tions sé­cu­laires face à ce phé­no­mène qui leur est étran­ger ». On ne gagne pas de guerre sans al­liés. Et, dans cette coa­li­tion-là, le lea­der ship doit re­ve­nir en bonne par­tie au Sudé".

par Etienne Gernelle
Jeudi 25 Août 2016 - 16:15

Source LE POINT




Nouveau commentaire :
Twitter