Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Mohammed VI: "La région du Sahara marocain occupe une place de choix dans l'orientation africaine du Royaume"


Vendredi 17 Mars 2017 modifié le Samedi 18 Mars 2017 - 08:17




Mohammed VI: "La région du Sahara marocain occupe une place de choix dans l'orientation africaine du Royaume"
La région du Sahara marocain occupe une place de choix dans l’orientation africaine du Royaume, pour remplir le rôle historique qui est le sien en tant que trait d’union entre le Maroc et sa profondeur africaine, a souligné le Roi Mohammed VI.

'’La région du Sahara marocain en général, et la ville de Dakhla en particulier, occupent une place de choix dans cette orientation pour remplir le rôle historique qui est le leur en tant que trait d’union entre le Maroc et sa profondeur africaine’’, a affirmé le Souverain dans un message adressé aux participants à l’édition 2017 du Forum de Crans-Montana qui s’est ouverte vendredi à Dakhla.

‘’Aussi, avons-Nous constamment œuvré, à travers le modèle de développement propre à nos provinces du sud et les projets que Nous y avons lancés, à assurer leur mise à niveau, à les doter de tous les atouts clés -infrastructures, institutions élues, services socio-culturels- et à les hisser au rang de pôles économiques intégrés offrant un espace propice à l’interaction humaine et s’affirmant comme un pivot pour les échanges économiques avec les pays africains’’, a rappelé le Souverain.

Le Roi a tenu a souligner que le Forum de Crans Montana tient ses assises pour la troisième fois consécutive à Dakhla, ‘’une ville que Nous entourons de Notre sollicitude, et que Nous espérons ériger en espace de rencontres et en axe de communication entre le Maroc et sa profondeur africaine’’.

Le Forum de Dakhla est devenu une étape saillante parmi les rendez-vous intellectuels et culturels majeurs, compte tenu de la qualité et de la stature des éminentes personnalités qui y participent, et qui sont issues du monde de la politique, de l’économie, de la culture et de l’information, ainsi que des structures de la société civile. Cela tient aussi au niveau élevé des débats et à l’importance des thématiques et des défis qui y sont abordés, a relevé le Souverain.

Ce forum, a dit le Roi, a contribué à la formulation de solutions pratiques à de nombreuses problématiques. C’est ainsi qu’un certain nombre de ses recommandations ont été traduites dans les faits par des initiatives concrètes. C’est également un espace pour émettre les idées et échanger les savoir-faire dans les domaines intéressant le continent africain.

Le Souverain a tenu à saluer, à cet égard, le choix judicieux des sujets importants qui seront traités au cours de cette session, notamment celui de la définition des contours et des caractéristiques de « la nouvelle Afrique du vingt-et-unième siècle », étant entendu que l’Afrique est prioritaire dans la politique extérieure du Royaume.
Vendredi 17 Mars 2017 - 17:53





Nouveau commentaire :
Twitter