Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mobilisation internationale en faveur de la libération de Moustapha Ould Salma


Vendredi 24 Septembre 2010 modifié le Dimanche 26 Septembre 2010 - 21:33




Mobilisation internationale en faveur de la libération de Moustapha Ould Salma
La mobilisation internationale s’organise en faveur de Moustapha Ould Salma, arrêté mardi par des milices du Polisario alors qu’il regagnait les camps de Tindouf.

Moins de 48 heures après l’arrestation de Moustapha Ould Salma, l’opinion publique internationale se mobilise. Ainsi, Human Rights Watch appelle à la libération «immédiate » du responsable sahraoui, enlevé mardi par les milices du Polisario pour avoir soutenu le plan marocain d’autonomie au Sahara. « Mustapha Salma a fait publiquement l'éloge du plan d’autonomie marocain, et a dit qu'il reviendrait à Tindouf pour le défendre, ce qui est son droit. Si le Front Polisario veut montrer qu’il ne le persécute pas pour ses opinions, il convient de le libérer immédiatement ou s'assurer qu'il ait droit à un procès équitable et transparent, basé sur les accusations crédibles », a déclaré Sarah Leah Whitson, directrice pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord à HRW dans un communiqué.

Un point de vue partagé par de nombreuses ONG et des experts comme Charles Saint Prot, Directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques basé à Paris : « L’arrestation de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, et les menaces qui peuvent peser sur son intégrité physique et les membres de sa famille, est contraire aux principes universels des droits de l’homme et aux dispositions des Conventions de Genève relatives aux réfugiés. Dans ces conditions, l’Observatoire d’études géopolitiques (Paris) appelle à la constitution d’un Comité de vigilance et de soutien pour informer l’opinion internationale, suivre la situation de l’intéressé, et de lui apporter toute aide nécessaire sur le plan juridique », lit-on dans un communiqué daté de ce 23 septembre. Auprès du Polisaro, les premières explications au sujet de cette arrestation mettront longtemps à venir.

Pour Brahim Ghali, le représentant du Polisario à Alger, l’inspecteur général de la police du Polisario a été arrêté pour « espionnage au profit du Maroc ». Un communiqué du « secrétariat général de la police sahraouie » Polisario repris par l’agence de presse sahraouie (SPS), précise en outre que Mustapha Salma doit « répondre de plusieurs chefs d'accusation dont le principal est l’espionnage en faveur d'un pays en guerre avec la «République sahraouie ». L’on notera au passage le silence assourdissant des médias espagnols qui s’étaient mobilisées durant l’affaire Aminetou Haidar.
Vendredi 24 Septembre 2010 - 23:50





Nouveau commentaire :
Twitter