Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mme Bouaida: le Maroc disposé à soutenir les efforts en appui à la transition politique de la Libye


Vendredi 7 Mars 2014 modifié le Vendredi 7 Mars 2014 - 23:49

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida a réitéré, jeudi à Rome, la disposition du Maroc à apporter son soutien aux efforts régionaux et internationaux en appui à la transition politique de la Libye.




Dans son intervention devant les participants aux travaux de la deuxième conférence internationale pour le soutien à la Libye, Mme Bouaida a souligné que compte tenu des relations séculaires et historiques liant les deux pays, le Maroc s'est fermement engagé aux côtés du peuple libyen pour la concrétisation de ses aspirations légitimes à la démocratie et à la liberté. Elle a, en outre, formé l'espoir que la Libye surmonte ses difficultés afin de consolider un espace maghrébin de prospérité et de solidarité.

Mme Bouaida a réitéré la disposition du Royaume à poursuivre son accompagnement de la Libye en mettant en place des partenariats novateurs, particulièrement dans les secteurs dans lesquels le Maroc a accumulé des expériences réussies, notamment en matière d'infrastructures, de justice transitionnelle, de promotion des conditions de la femme et d'élaboration de la constitution.

Rappelant la déclaration de Rabat, adoptée suite à la 2ème Conférence Ministérielle Régionale sur la Sécurité des Frontières tenue en novembre dernier au Maroc, la ministre a fait observer que cette conférence avait permis d'identifier les moyens susceptibles de consolider la coopération opérationnelle entre les pays voisins et d'améliorer la coordination internationale, impliquant les pays de l'UMA, du Sahel et les partenaires européens et internationaux.

Appelant l'ensemble des partenaires régionaux et internationaux "à soutenir les autorités libyennes dans leurs efforts de lutte contre la prolifération d'armes, de sécurisation des frontières, et de renforcement de ses institutions", elle a salué la proposition de mettre en place un mécanisme de suivi, ayant pour objectif d'établir le cadre général de coopération avec la Libye, de rallier et de coordonner les efforts internationaux en appui à la transition dans ce pays.

Vendredi 7 Mars 2014 - 08:30





Nouveau commentaire :
Twitter