Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Migration : Le Maroc joue un rôle très important dans le dialogue entre le Nord et le Sud (Président de l’APM)


Vendredi 2 Juin 2017 modifié le Samedi 3 Juin 2017 - 16:36




Migration : Le Maroc joue un rôle très important dans le dialogue entre le Nord et le Sud (Président de l’APM)
Le Maroc joue un rôle très important dans le dialogue entre le Nord et le Sud sur la problématique migratoire, a souligné vendredi à Lisbonne, le président de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM), Pedro Roque Oliveira.

"Le Maroc est un pays stable et modéré et sert de bon exemple pour tout le Maghreb et le Monde arabe", a dit M. Roque dans une déclaration à la MAP à l'occasion de la 23 ème édition du Forum de Lisbonne tenu les 1 et 2 juin sous le thème "Interconnecter les personnes : gérer les migrations, prévenir le populisme, construire des sociétés inclusives et renforcer le dialogue Nord-Sud".

Le président de l’APM a également mis l’accent sur l’importance du partenariat tissé entre le Maroc et un certain nombre de pays européens en matière de formation des Imams, notant dans ce sens qu’il a eu l’opportunité de visiter l’Institut Mohammed VI de formation des Imams, prédicateurs et prédicatrices.

Ce partenariat, a-t-il poursuivi, "vise à promouvoir une vision modérée de l’islam, celle du dialogue et de rapprochement entre les deux rives de la Méditerranée", soulignant qu’il s’agit de "la meilleure façon de lutter contre l’extrémisme et la radicalisation".

M. Roque s’est également félicité du rôle du Maroc en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme, notant que "le Royaume est le pays le plus stable dans toute la région" et ce, grâce à un système politique stable et à SM le Roi, Amir Al Mouminine, qui symbolise l’unité du peuple, la pérennité de l’État.

Le Forum de Lisbonne 2017 qui s’est ouvert, lundi, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc au Portugal, Karima Benyaich, se penche sur la situation des migrants et des réfugiés, traitée sous différentes perspectives, dans l’objectif de démontrer comment ils peuvent contribuer à promouvoir l’interdépendance, à créer des partenariats et à encourager la solidarité entre le Nord et le Sud.

L'évènement, marqué par la participation d'une importante délégation marocaine composée de parlementaires, d’universitaires, d'élus locaux et d'acteurs de la société civile, s’articule autour de quatre panels : "Gérer les migrations", "Éviter le populisme", "Construire des sociétés inclusives" et "Renforcer le dialogue Nord-Sud".
Vendredi 2 Juin 2017 - 19:55





Nouveau commentaire :
Twitter