Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Michèle Alliot-Marie devrait quitter le Quai d'Orsay d'ici mardi


Vendredi 25 Février 2011 modifié le Vendredi 25 Février 2011 - 23:18

Elle pourrait être évincée du ministère du Quai d'Orsay d’ici mardi, mais donne le change.




Michèle Alliot-Marie devrait quitter le Quai d'Orsay d'ici mardi
Le départ de Michèle Alliot-Marie du Quai d’Orsay ne serait plus qu’une question d’heures. D’après les informations du service politique d’Europe 1, le remaniement dont elle serait la principale victime devrait intervenir avant mardi. Ce sera "dimanche ou lundi" à en croire les confidences anonymes de deux ministres à l’AFP vendredi.

Rien ne filtre pour l’instant du côté de l’Elysée. En déplacement en Turquie vendredi, sans Michèle Alliot-Marie - un signe ? -, Nicolas Sarkozy a refusé de dire si l’intéressée avait toujours sa confiance. "Comme vous le savez, je ne réponds jamais à des questions de politique intérieure où que je me trouve, qu'il s'agisse de Varsovie ou d'Ankara", a balayé le président.

On sait que Nicolas Sarkozy a reçu jeudi sa ministre des Affaires étrangères. Mais rien n’a filtré de leur entrevue. Selon les informations du Parisien toutefois, Michèle Alliot-Marie aurait refusé de démissionner lors de cet entretien. "Tout ce que j’ai fait est légal", aurait répliqué la ministre des Affaires étrangères critiquée pour ses vacances en Tunisie.

MAM donne le change

En visite au Koweït vendredi, la chef de la diplomatie française est restée discrète sur la nature de cette entrevue. Elle a tout de même confié à Aurélie Hérbemont, la journaliste d’Europe 1 qui l’accompagnait, que Nicolas Sarkozy s’était montré aussi chaleureux qu’à l’accoutumée.

Méthode Coué ou non, la ministre a donné le change tout au long de son déplacement. "Depuis dix ans tous les six mois, des journalistes prédisent mon départ", a ainsi relativisé la ministre.

"Quand on est ministre, il faut se projeter dans l’action à cinq ou dix ans tout en étant conscient que cela peut s’arrêter du jour au lendemain", a aussi confié MAM dans l’avion qui la menait au Koweït.

De nombreuses voix réclament son départ


Pourtant nombreux dans la majorité ne cache plus leur impatience. "Je pense qu’il faut qu’elle quitte le gouvernement", a ainsi déclaré vendredi soir sur Europe 1 le député UMP Bernard Debré avant de trancher : "si elle était ministre des affaires étrangères dans sa totale plénitude, elle aurait été en Turquie avec Nicolas Sarkozy, elle aurait été en Tunisie pour écouter les Tunisiens. Manifestement, il y a un problème et il faut le régler rapidement. Cela peut se régler que par son départ."

Les rumeurs Juppé et Villepin

Qui pour remplacer MAM ? Dominique de Villepin aurait décliné l’offre de Nicolas Sarkozy croit savoir 20 minutes.fr. Alain Juppé, actuel ministre de la Défense est pressenti. Il serait lui-même remplacé par le chef du groupe UMP au Sénat, Gérard Longuet, qui était vendredi du voyage avec Nicolas Sarkozy en Turquie.

L’éviction de Michèle Alliot-Marie pourrait faire une victime collatérale : son compagnon Patrick Ollier, ministre des Relations avec le Parlement. "Si elle part, je pars", a confié POM au JDD comme un aveu.
Vendredi 25 Février 2011 - 23:06

(Source: le site sfr)




Nouveau commentaire :
Twitter