Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Meurtre homophobe en Belgique


Mardi 19 Mars 2013 modifié le Mercredi 20 Mars 2013 - 10:52




Cérémonie en hommage à Ihsane Jarfi, le 12 mai 2012.
Cérémonie en hommage à Ihsane Jarfi, le 12 mai 2012.
Jérémy Wintgens et Jonathan Lekeu, les deux principaux suspects du meurtre homophobe à Liège en Belgique auraient été impliqués dans l'enlèvement et le passage à tabac d'un déficient mental, révèle Le Soir.

Sept mois avant le meurtre d'Ihsane Jarfi, soit en octobre 2011, les deux Sérésiens auraient embarqué dans une voiture une personne souffrant de déficience mentale. Ils l'auraient ensuite volée et tabassée, puis abandonnée dans les bois, selon un modus operandi similaire à celui employé dans le meurtre d'Ihsane Jarfi.

L'enquête vient de se terminer, précise Le Soir, et l'affaire a été jointe au dossier d'assises du meurtre du jeune homosexuel liégeois.

La nuit du 21 au 22 avril 2012, les quatre auteurs présumés - Jeremy Wintgens, Jonathan Lekeu, Mutlu Kizilaslan et Éric Parementier - avaient roué de coups Ihsane puis l'avaient déshabillé. Subissant humiliations diverses, la victime avait ensuite été transportée jusqu'à un bois de Nandrin dans le coffre d'une voiture, puis abandonnée sur place. Le jeune homme avait agonisé pendant plusieurs heures. Son corps n'a été retrouvé que le 1er mai.

Accusés d'assassinat, de tortures, de séquestration, avec la circonstance aggravante d'homophobie, les quatre suspects sont passés devant la chambre du conseil ce mardi matin. Celle-ci devait renouveler leur mandat d'arrêt pour trois mois.

Mardi 19 Mars 2013 - 14:08

Avec 7sur7




Nouveau commentaire :
Twitter