Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Merah : la famille d'Imad crée une association contre "les dérives sectaires"


Samedi 16 Juin 2012 modifié le Dimanche 17 Juin 2012 - 12:07




Merah : la famille d'Imad crée une association contre "les dérives sectaires"
La famille d'Imad Ibn-Ziaten, le premier des militaires tués par Mohamed Merah, a lancé samedi près de Rouen une association destinée à sensibiliser les jeunes en difficulté "à la dangerosité des dérives sectaires", notamment en milieu carcéral.

L'association en mémoire d'Imad, baptisée "Imad Association pour la jeunesse et la paix", a été lancée par la famille Ibn-Ziaten lors d'une cérémonie à Sotteville-les-Rouen, dans une salle municipale ornée d'un portrait du jeune parachutiste tué le 11 mars, en présence de représentants des religions juive, musulmane et catholique.

"L'association va nous permettre de continuer à faire vivre le souvenir de mon enfant Imad et les valeurs humanistes qui l'ont construit", a déclaré sa mère Latifa, qui dirige l'association. "Je compte sur le nouveau président François Hollande, je lui demande de ne pas nous lâcher la main", a-t-elle ajouté.

Le maréchal des logis-chef Imad Ibn-Ziaten, 30 ans, qui appartenait au 1er Régiment du train parachutiste (RTP) de Francazal, près de Toulouse, a été la première des sept victimes de Mohamed Merah. Il a été abattu par ce dernier le 11 mars d'une balle dans la tête tirée à bout portant à Toulouse.

Sa famille a demandé début juin que l'Etat reconnaisse qu'il est mort pour la France, et a refusé la compensation pour préjudice moral proposée par le ministère de la Défense.

Samedi 16 Juin 2012 - 20:19





Nouveau commentaire :
Twitter