Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Menace terroriste en Belgique : Renforcement des mesures de sécurité à certains endroits


Jeudi 4 Juin 2015 modifié le Jeudi 4 Juin 2015 - 18:24

Certaines mesures de sécurité ont été renforcées sur l'ensemble de la Belgique et à des endroits plus spécifiques, après que des photos de l'autopsie de jihadistes ont été diffusées dans la presse, a indiqué jeudi le Centre de crise du Service public fédéral Intérieur.




Des journaux ont publié mercredi des informations selon lesquelles l'Inspection générale de la police intégrée a mis la main sur des photos prouvant qu'une fête avait eu lieu dans la salle d'autopsie de l'Institut médico-légal de Liège après l'autopsie des cadavres des présumés terroristes tués à Verviers mi-janvier.

Des responsables belges, dont le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, ont toutefois démenti ces faits tels que décrits par certains médias.

Suite à cette affaire, l'avis de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a été sollicité par le Service public fédéral Intérieur en vue d'évaluer la situation et son impact sur le niveau de sécurité.

Les "mesures nécessaires ont été ainsi prises", a déclaré à la presse le porte-parole du Centre de crise des Affaires intérieures, Peter Mertens, qui n'a pas donné plus de détails.

"Nous sommes bien conscients de la situation et nous la suivons de près, en concertation avec les services de police. Certaines mesures de sécurité ont été renforcées tant sur l'ensemble du territoire qu'à des endroits plus spécifiques", a-t-il expliqué.

Actuellement, le niveau de la menace est établi à 2 sur une échelle de 4 sur l'ensemble du territoire, mais certains sites se trouvent à un niveau de 3.

Au lendemain des attentats de Paris de janvier dernier, les services de sécurité belges avaient mené une vaste opération anti-terroriste et procédé à de nombreuses perquisitions dans tout le pays.

Suite à quoi, l'OCAM avait décidé de relever le niveau d'alerte au niveau 3 sur une échelle de 4, et de déployer l'armée dans la rue.
Jeudi 4 Juin 2015 - 18:23





Nouveau commentaire :
Twitter