Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mauritanie: décès du chef du Sénat et ex-président intérimaire Ba Mamadou


Samedi 12 Janvier 2013 modifié le Samedi 12 Janvier 2013 - 16:12




Mauritanie: décès du chef du Sénat et ex-président intérimaire Ba Mamadou
Le président du Sénat mauritanien, Ba Mamadou, qui a assumé pendant quelques mois en 2009 les fonctions de chef d'Etat intérimaire, est décédé vendredi à Paris à l'âge de 67 ans des suites de maladie, a-t-on appris auprès de l'institution parlementaire.

Ba Mamadou, connu sous le pseudonyme de "Mbaré" et qui dirigeait le Sénat depuis 2007, s'est éteint vendredi matin à Paris où il était soigné depuis septembre 2011, a indiqué à l'AFP une source au Sénat mauritanien.

Originaire de la région de Gorgol (sud de la Mauritanie), il était membre du l'Union pour la République (UPR), le parti présidentiel. Il a été chef d'Etat par intérim de Mauritanie pendant plus de trois mois en 2009.

Il a dirigé le pays du 15 avril au 5 août 2009, après la démission du chef de la junte, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, pour permettre une transition politique qui avait débouché sur l'organisation de l'élection présidentielle le 18 juillet 2009.

Le général Aziz avait renversé en août 2008 Sidi Cheikh Ould Abdallahi, premier chef d'Etat élu démocratiquement de Mauritanie, dont il était le chef d'état-major particulier.

Ba Mamadou avait ensuite été confirmé à son poste de chef d'Etat par intérim en juillet 2009 par l'accord dit de Dakar entre le pouvoir et l'opposition mauritanienne, suivi du scrutin présidentiel de juillet 2009 remporté par M. Aziz.

Selon la Constitution mauritanienne, le président du Sénat remplace le président de la République en cas de vacance du pouvoir.

Samedi 12 Janvier 2013 - 01:21

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter