Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mauritanie: arrestation de deux éléments du polisario suspectés d'être liés au rapt d'humanitaires européens à Tindouf


Mardi 6 Décembre 2011 modifié le Mardi 6 Décembre 2011 - 09:45




Une prison à Nouadhibou, en Mauritanie
Une prison à Nouadhibou, en Mauritanie
Les forces de sécurité mauritaniennes ont procédé, lundi à Nouadhibou (nord-ouest de la Mauritanie), à l'arrestation de deux éléments appartenant au polisario, suspectés d'avoir participé à l'opération d'enlèvement des trois otages européens dans le camp de Rabouni à l'ouest de l'Algérie, selon une source sécuritaire à Nouakchott.

L'arrestation a eu lieu dans un appartement que les suspects ont loué à Nouadhibou après 11 jours de leur entrée clandestinement et totalement déguisés en Mauritanie, a expliqué la même source.

Il s'agit d'une opération «qualitative», selon la même source, qui précise que les deux prévenus répondent aux noms de Mamina Laaguir Abdelaziz Ahmed Baba (né en 1982) et Aghdafna Mohamed Hamadi Ahmed Baba (né en 1979).

Les deux mis en cause ont participé à l'opération d'enlèvement et de séquestration des trois Européens, qui ont été déplacés, selon des sources concordantes, dans une région au nord du Mali.

Les deux personnes arrêtées ont emprunté une zone frontalière à proximité de la Mauritanie pour faire infiltrer les otages européens via une vaste zone saharienne qu'ils connaissent parfaitement.

Les trois otages européens (une Espagnole, une Italienne et un Espagnol), avaient été enlevés, en octobre dernier, dans le camp de Rabouni, près de Tindouf, au sud ouest algérien.




Mardi 6 Décembre 2011 - 00:30

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter