Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Marzouki: « coopérer avec le nouveau gouvernement relève de l'acceptation du jeu démocratique »


Samedi 15 Novembre 2014 modifié le Samedi 15 Novembre 2014 - 23:29

« Il relève de la responsabilité et de l'acceptation du jeu démocratique de coopérer avec le nouveau gouvernement issu des législatives et de faciliter sa mission », a déclaré, vendredi soir, Moncef Marzouki, candidat indépendant à la présidentielle tunisienne, se disant « confiant de gagner et restituer le pouvoir au peuple ».




Lors d'une rencontre avec ses partisans parmi les membres des coordinations régionales de sa campagne électorale à Sousse, Monastir, Mahdia et Kairouan, Marzouki a fait part de son espoir de voir gouverner un cabinet d'union nationale qui réunit tous les protagonistes.

Marzouki a estimé que l'accomplissement de son programme électoral et le renforcement des fondements de la société et de l'Etat, ainsi que la réalisation du développement économique et social requièrent la stabilité, un consensus politique et un équilibre entre les pouvoirs, a-t-il expliqué.

Il a affirmé qu'il sera garant de cet équilibre si « le peuple lui fait l'honneur de l'élire président de la République ».

Par ailleurs, le candidat à la présidentielle a rappelé que « la Tunisie a réussi, pendant les trois années du pouvoir de la Troika, à préserver son unité nationale, promulguer une Constitution consensuelle, mettre en place des institutions constitutionnelles et organiser des élections législatives dans des conditions saines et une ambiance de démocratie ».

« on ne peut vaincre le terrorisme si les surenchères subsistent ou éradiquer la violence en dehors du cadre de l'unité nationale », a souligné Marzouki.
Samedi 15 Novembre 2014 - 13:21

Source TAP




Nouveau commentaire :
Twitter