Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Marrakech accueille la conférence ministérielle de l'Alliance mondiale des régions arides (29-30 mai)


Mardi 26 Mai 2015 modifié le Mardi 26 Mai 2015 - 09:36

L'Alliance mondiale des régions arides (Global Dryland Alliance), une organisation internationale dont la mission principale est de contribuer à la stabilité et à la sécurité alimentaire dans les régions arides, tiendra sa conférence ministérielle les 29 et 30 mai courant à Marrakech.




Initiée par le Qatar, la Global Dryland Alliance (GDA) compte plus d'une vingtaine de pays membres, notamment des pays africains et de la région arabe, dont le Maroc.

L'objectif de la conférence de Marrakech est de donner une nouvelle impulsion à cette organisation et de rappeler l'importance de la lutte contre la désertification, la pauvreté, la malnutrition et la famine dans les pays arides, indiquent les organisateurs.

La conférence constitue aussi une occasion majeure de débattre des leviers de financement novateurs dans le cadre de la mise en œuvre des projets de la GDA, précise-t-on de même source.

Les terres arides représentent environ 45 % de la surface émergée du globe et abritent près de deux milliards de personnes. Mais ces pays ne disposent pas des mêmes ressources financières pour combattre l'insécurité alimentaire. L'Alliance ambitionne de fournir un appui technique ou financier aux Etats membres à travers des programmes de sécurité alimentaire, des partenariats pour l'investissement pour le développement de l'agriculture et de nouveaux centres d'excellence régionaux.

Selon le Fonds international de développement agricole, les terres arides jouent toutefois un rôle majeur dans la production agricole mondiale et représentent environ 50 % du bétail mondial (secteur agro-pastoral). En raison des changements climatiques, plus de 12 millions d'hectares de terres arables étaient perdues chaque année en raison de la désertification dans les zones arides.

De nouvelles techniques et technologies offrent des solutions à cette problématique. L'enjeu de l'Alliance consiste à fédérer les efforts des pays ayant des conditions climatiques similaires à développer conjointement ces techniques et technologies.
Mardi 26 Mai 2015 - 07:53





Nouveau commentaire :
Twitter