Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: une pharmacienne tue sa fille à cause de cumul de dettes


Jeudi 25 Juillet 2013 modifié le Jeudi 25 Juillet 2013 - 15:48




Maroc: une pharmacienne tue sa fille à cause de cumul de dettes
Une pharmacienne a mis fin aux jours de sa fille, 7 ans, en la jetant du balcon de son domicile à Sidi Maarouf à Casablanca (Maroc) à cause de cumul de dettes auprès d'une banque et de sociétés de médicaments, indique-t-on mercredi auprès des services de police.

La pharmacienne, 46 ans, a commis son forfait dimanche dernier mais la fille n'a succombé à ses blessures graves (multiples fractures, hémorragie interne et autres blessures à la tête) que le lendemain lundi dans une clinique de la ville où elle avait été admise au service des soins intensifs et de réanimation, selon la même source.

Dans ses aveux à la police, elle a expliqué aux enquêteurs que croulant depuis six mois sous les dettes (300.000 dirhams au profit d'une banque et autant auprès des sociétés de médicaments) est devenue dépressive et cherchait à commettre un crime pour être emprisonnée, selon la même source.

Alors que deux autres de ses enfants dormaient encore dimanche matin, elle réveilla sa fille aux alentours de 11 heures sous prétexte de jouer avec elle et lui a liée les mains et les pieds, bandé les yeux avant de la conduire jusqu'au balcon d'où elle la poussa dans le vide. Une fois son forfait commis, elle se mit à crier jusqu'à l'arrivée des secours et de la police.

L'auteure de l'infanticide a été déférée mardi à la justice pour homicide avec préméditation.
Jeudi 25 Juillet 2013 - 07:59





Nouveau commentaire :
Twitter