Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: un parti contre la "liberté de croyance"


Lundi 13 Juin 2011 modifié le Lundi 13 Juin 2011 - 14:47




Maroc: un parti contre la "liberté de croyance"
Le parti islamiste marocain baptisé Parti islamiste Justice et Développement (PJD) a menacé lundi de voter contre la future constitution si elle prévoit la "liberté de croyance", qui aura, selon lui, des conséquences néfastes sur l'identité islamique du Maroc.

"On n'est pas contre la liberté de croyance, mais nous craignons les conséquences néfastes de cette disposition sur notre identité islamique", a déclaré lundi Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PJD, qui est représenté à la première Chambre du parlement marocain par 46 députés sur 325.Des sources concordantes ont indiqué jeudi que la future Constitution stipulait que "l'islam reste la religion de l'Etat mais la liberté de croyance est garantie dans le cadre de la loi et sans que cela porte atteinte à l'ordre public".

"Que signifie 'liberté de croyance'? Qu'on permette à certains laïcs de rompre publiquement le jeûne pendant le ramadan? Que la liberté sexuelle et l'homosexualité soit banalisée et publique?", s'insurge Abdelilah Benkirane. "On n'est pas contre la liberté de croyance, mais le Maroc est un pays musulman qui a ses lois. En France, ils interdisent le voile intégral au nom de la loi. Nous sommes tout à fait capables d'appeler à voter contre cette future constitution", a conclu le représentant du PJD.

Lundi 13 Juin 2011 - 14:44





Nouveau commentaire :
Twitter