Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: simulation d'un plan d'urgence à l'aéroport Mohammed V de Casablanca


Mardi 12 Juin 2012 modifié le Mercredi 13 Juin 2012 - 09:14




Maroc: simulation d'un plan d'urgence à l'aéroport Mohammed V de Casablanca
L'ensemble des acteurs et organismes concernés par la sécurité aéroportuaire ont participé mardi à la simulation d'un plan d'urgence organisé à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Le scénario de cet exercice baptisé "SAFEXO 01" a été tenu secret jusqu'au dernier moment dans le but de parer à toute éventuelle influence sur la spontanéité de réaction des participants.

Ainsi, une fois l'alerte donnée, un bouclier de sécurité s'est illico presto déployé. Quelques minutes plus tard, des unités de la Protection civile et des sapeurs-pompiers arrivent sur les lieux, accompagnés d'équipes médicales. Ils procèdent à l'évacuation des passagers. Certains apparaissent sous le choc, tandis que d'autres crient de frayeur et sollicitent de l'aide suite à un incendie qui s'est déclaré dans le hall d'embarquement. Il ne s'agit, en fait, que d'une simulation d'exercice consistant à préparer les services d'urgence de l'aéroport. D'autant plus que ces derniers se sont trouvés dans des situations stressantes: atterrissage d'urgence d'un aéronef suite à l'apparition d'une fumée à abord de l'appareil.

Préparé minutieusement depuis plusieurs mois, il s'agit de l'entraînement le plus important de l'année. Il a permis de tester le plan de gestion de crise de l'aéroport et mettre à l'épreuve les différents corps de sécurité et de secours et leur coordination sans pour autant oublier les secours devant être dispensés aux victimes et le processus d'évacuation des passagers.

Cette simulation grandeur-nature s'est déroulée dans le terminal 3 de l'aéroport Mohammed V, en présence notamment du gouverneur de la province de Nouaceur, Lahbil El Khatib, des représentants des autorités locales et de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle.

Le but de cette manœuvre anticipative est d'évaluer le travail de l'équipe de gestion de crise, l'efficience de la chaîne de commandement des différents intervenants et le fonctionnement du Centre directeur des opérations d'urgence.

Cet exercice, organisé tous les deux ans sous la supervision de la Direction de l'aviation civile (DAC), est organisé conformément aux exigences du Programme national de sûreté de l'aviation civile et de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).


Mardi 12 Juin 2012 - 19:07

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter