Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: les résultats du double scrutin du 4 septembre ne précisent pas le poids des partis dans les régions et communes (universitaire)


Samedi 5 Septembre 2015 modifié le Samedi 5 Septembre 2015 - 22:32




Les résultats du double scrutin du 4 septembre ne reflètent pas forcément le poids politique des partis dans les régions et communes concernées, a estimé l'universitaire Abderrahim El Maslouhi.

Le poids des partis est tributaire de la politique des coalitions qu'ils entreprendront au sein des conseils élus, a t-il déclaré à la MAP, expliquant qu'un parti ayant remporté la première place pourrait probablement se retrouver dans l'opposition s'il ne réussit pas à réunir la majorité numérique au sein du conseil.

Faisant observer que la Gauche a marqué un recul, il a soutenu que les partis, qui caracolent en tête lors de ces échéances, appartiennent dans l'ensemble au courant conservateur ou du centre-droite.

Il a estimé que ces résultats n'ont rien apporté de surprenant, particulièrement au niveau du taux de participation qui a atteint 53,67 pc, presque le même que celui enregistré en 2009.

Le ministre de l'Intérieur avait annoncé que le Parti justice et du développement (PJD) est arrivé en tête des élections des membres des conseils régionaux, qui se sont déroulées vendredi, en remportant 174 sièges (25,66 pc), suivi du Parti authenticité et modernité (PAM) avec 132 sièges (19,47pc) et du Parti de l'Istiqlal avec 119 sièges (17,55pc), selon les résultats provisoires disponibles à la fin de l'opération de dépouillement des bulletins de vote.

Le PAM arrive en tête des élections communales avec 6655 sièges (21,12 pc), suivi du PI avec 5106 sièges (16,22 pc) et du PJD avec 5021 sièges (15,94 pc).

A la fin de l'opération de dépouillement des bulletins de vote, le taux de participation s'est établi à 53,67 pc, a ajouté la même source, précisant que ces résultats demeurent provisoires jusqu'à leur adoption par les commissions de dépouillement conformément aux dispositions juridiques en vigueur.

Samedi 5 Septembre 2015 - 22:30

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter