Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: les autopsies du corps du défunt Hassana Al Ouali ont montré qu'il est décédé d'une mort naturelle (parquet général)


Vendredi 3 Octobre 2014 modifié le Vendredi 3 Octobre 2014 - 19:09

Les deux autopsies pratiquées sur le corps du défunt Hassana Al Ouali, qui s'est éteint le 28 septembre à l'hôpital militaire de Dakhla, ont montré qu'il est décédé d'une mort naturelle, affirme le procureur général du Roi près la cour d'appel de Laayoune.




Dans un communiqué parvenu vendredi à la MAP, le procureur général précise que selon les résultats des deux autopsies, le décès de Hassana Al Ouali était dû à une maladie dont il souffrait et aux complications d'un diabète que le défunt ignorait, ajoutant que ces mêmes autopsies n'ont décelé aucun signe de la violence.

Ces autopsies, ordonnées par le parquet général, ont été réalisées par trois médecins exerçant dans les services médicaux de la ville de Dakhla et par deux médecins spécialisés dans la médecine légale relevant de l'hôpital universitaire de Casablanca, ajoute la même source.

Le communiqué rappelle qu'à la suite du décès de Hassana Al Ouali, qui purgeait une peine de trois ans de prison au pénitencier local de Dakhla, le parquet général a ordonné l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances et les causes de ce décès, laquelle enquête a montré que ledit détenu a été transféré, le 24 septembre dernier, à l'hôpital Hassan II de Dakhla après qu'il ait souffert de douleurs au niveau de l'estomac. Le détenu a été gardé au sein de l'établissement où il a bénéficié des soins nécessaires, mais vu la détérioration de son état de santé, il a été évacué, le 26 septembre, à l'hôpital militaire où il a été soigné jusqu'à ce qu'il ait rendu l'âme, le 28 septembre aux environs de 22h30.
Vendredi 3 Octobre 2014 - 19:08





Nouveau commentaire :
Twitter