Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: le parti de l'Istiqlal rejette la visite que le président du PP entend effectuer à Melilia


Mercredi 15 Septembre 2010 modifié le Mercredi 15 Septembre 2010 - 19:06

Le Parti de l'Istiqlal (PI) a exprimé son profond regret et son rejet total de la visite "provocatrice" que le président du parti populaire (PP) espagnol, Mariano Rajoy, projette d'effectuer dans le préside occupé de Melilia, quels qu'en soient les causes et les objectifs, puisqu'elle constitue "une atteinte manifeste à la dignité et au sentiment national".




Maroc: le parti de l'Istiqlal rejette la visite que le président du PP entend effectuer à Melilia
"Nous, au parti de l'Istiqlal, exprimons notre profond regret et notre rejet total de cette visite provocatrice", a indiqué le secrétaire général du parti Abbas El Fassi dans une lettre adressée au président du PP.

La visite envisagée par le chef du PP "est une atteinte aux sentiments profondément enracinés chez l'ensemble des composantes du peuple marocain et un comportement qui contraste avec l'esprit d'amitié et les principes de bon voisinage et de respect mutuel ainsi qu'avec les relations franches et sincères entre les deux royaumes, le Maroc et l'Espagne", ajoute M. El Fass.

"Ce voyage ne fera que ternir le climat cordial qui prévaut entre les deux pays ", souligne le secrétaire général du PI.

Le Parti de l'Istiqlal, note M. Abbas El Fassi, considère que "cette visite est aux antipodes de notre volonté de rapprochement entre les deux peuples marocain et espagnol et de promotion de relations fructueuses, fondées sur le respect mutuel et la confiance totale".

Après avoir relevé que la date de la visite (jeudi 16 septembre) renvoie à des faits historiques et politiques revêtant une signification particulière pour ce préside marocain occupé, le secrétaire général du PI a appelé à "la nécessité de s'engager dans un dialogue serein et responsable en vue de mettre un terme à l'occupation des villes de Sebta et Melilia et des îles voisines spoliées, selon une vision d'avenir prenant en compte les intérêts communs des deux pays et la communauté de destin des deux peuples ".


Maroc: le parti de l'Istiqlal rejette la visite que le président du PP entend effectuer à Melilia
Mardi, le le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos a déclaré devant l sénat espagnol que les relations entre l'Espagne et le Maroc sont "excellentes, riches et étroites".

L'Espagne et le Maroc "partagent beaucoup d'intérêts communs et une position géostratégique importante à l'entrée de la Méditerranée offrant plusieurs opportunité, tout en abordant des défis avec un grand esprit de coopération et de confiance", a-t-il dit

"Nous avons une collaboration étroite avec le Maroc également dans le domaine sécuritaire, ainsi que de la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue", a poursuivi M. Moratinos, soulignant que l'Espagne considère le Maroc comme un "partenaire et un allié" dans ces questions et non pas comme un "simple pays voisin".

En matière de politique extérieure, le Maroc est un "partenaire fiable et engagé avec l'Espagne sur plusieurs dossiers au sujet desquels nous partageons les mêmes visions politiques, notamment dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée et le Groupe 5+5", a-t-il ajouté.


Maroc: le parti de l'Istiqlal rejette la visite que le président du PP entend effectuer à Melilia
Mercredi 15 Septembre 2010 - 18:46





Nouveau commentaire :
Twitter