Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: le ministre El Khalfi se fâche contre le rapport du Département d'Etat américain sur les droits de l'homme au Sahara


Jeudi 3 Octobre 2013 modifié le Vendredi 4 Octobre 2013 - 12:47




Maroc: le ministre El Khalfi se fâche contre le rapport du Département d'Etat américain sur les droits de l'homme au Sahara
Le rapport du Département d'Etat américain sur les droits de l'homme au Sahara adressé à une commission sectorielle du Sénat est "partial, réducteur et déséquilibré", a affirmé M. Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

Intervenant, jeudi à Rabat, lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement, M. El Khalfi a indiqué que ce rapport "contient des généralités non documentées par des preuves précises et claires telles la fermeture de sites électroniques, la tenue de procès non public et des arrestations pour délit d'opinion".

Il a fait remarquer que ce rapport ne tient pas compte de l'évolution de la position de la communauté internationale, de celle du Conseil de sécurité et de l'administration américaine elle-même vis-à-vis de la question du Sahara et des efforts déployés par le Maroc pour résoudre ce conflit artificiel, notamment l'initiative d'autonomie dans le cadre de l'unité et de la souveraineté du Royaume.

Il a, par la même occasion, souligné l'accueil favorable suscité par cette initiative qualifiée de sérieuse, réaliste et crédible et qui constitue une plateforme pour un règlement politique de ce conflit artificiel, qui n'a que trop duré.

M. El Khalfi a, dans cette optique, évoqué la réunion du mécanisme de dialogue maroco-américaine relative aux droits de l'homme, qui s'est tenue mercredi à l'initiative du Maroc au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et qui a été consacrée exclusivement à la discussion de ce rapport, précisant que cette rencontre a été l'occasion pour le Maroc d'exprimer son inquiétude et son étonnement du contenu de ce rapport.

Selon le ministre, cette réunion a également été l'occasion de souligner que ledit rapport "omet l'ensemble des efforts déployés par le Maroc dans le domaine de la promotion des droits de l'homme dans les provinces du Sud.

M. El Khalfi a souligné que contrairement au contenu de ce rapport, le Maroc a déployé de nombreux efforts qui ont été l'objet d'estime et salués par le Conseil de sécurité, qui s'est félicité du travail du Comité régional pour les droits de l'homme dans le cadre du Conseil national des droits de l'homme.

Il a, de même, fait valoir les efforts déployés par le Royaume sur les plans constitutionnel et à travers la ratification et l'adoption d'un certain nombre de conventions tels le Protocole facultatif à la convention contre la torture, et l'accueil des rapporteurs spéciaux.

Jeudi 3 Octobre 2013 - 18:41





Nouveau commentaire :
Twitter