Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: le ministère de la Santé procède à la réduction des prix de 139 nouveaux médicaments


Lundi 11 Juillet 2016 modifié le Lundi 11 Juillet 2016 - 19:56

Le ministère de la Santé a décidé la réduction des prix de 139 médicaments dans le cadre de sa politique pharmaceutique nationale visant à faciliter l'accès des citoyens aux médicaments et aux soins de santé tout en allégeant le coût des dépenses y afférentes.




Cette réduction concerne en particulier les médicaments utilisés dans le traitement de maladies chroniques, comme les maladies asthmatiques, inflammatoires, contagieuses, du système digestif, les antibiotiques ainsi que les médicaments visant à réduire le taux de cholestérol dans le sang et à lutter contre certains types de cancer, inique un communiqué du ministère de la Santé.

La réduction des prix a atteint 19 % pour certains médicaments de traitement de cancer, dont un verra son prix passer de 994 à 806 dirhams (cancer du sang), alors que cette baisse a atteint, pour les médicaments concernant la réduction du taux de cholestérol, environ 45% (certains prix passant de 122 à 67,10 DH), tandis que des médicaments relatifs au système digestif ont également connu une réduction de 19 % (le prix d'un médicament étant passé de 65 DH à 53 DH), précise le communiqué.

D'autres réductions seront opérées prochainement dans le cadre de la politique pharmaceutique nationale visant à faciliter l'accès aux médicaments et soins de santé à des prix abordables, ajoute le ministère, précisant que ces réductions concerneront un nombre important de médicaments.

Depuis la promulgation du décret 2.13.852 relatif aux conditions et aux modalités de fixation des prix des médicaments, le ministère a procédé à la réduction des prix de 2.600 médicaments, note la même source, ajoutant que les professionnels du secteur pharmaceutique (laboratoires, distributeurs de médicaments et pharmaciens) ont contribué au succès de cette réforme.

Cette politique pharmaceutique nationale tend à promouvoir l'industrie pharmaceutique locale et développer les compétences et capacités nationales dans ce domaine de manière à garantir un accès équitable aux médicaments et aux soins pour l'ensemble des citoyens.
Lundi 11 Juillet 2016 - 19:54





Nouveau commentaire :
Twitter