Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: le Roi lance les travaux de réalisation de l'Institut Mohammed VI de formation des Imams, morchidines et morchidates


Lundi 12 Mai 2014 modifié le Lundi 12 Mai 2014 - 22:45

Le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Rabat, au lancement des travaux de réalisation de l'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates.




Mobilisant des investissements de l'ordre de 140 millions de dirhams, le futur institut, destiné à accueillir des étudiants marocains et d'autres originaires de pays arabes et africains, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d'une stratégie visant à inculquer aux nouvelles générations d'imams et de morchidates les valeurs de l'Islam du juste milieu en vue de prémunir le Maroc contre les velléités de l'extrémisme, préserver son identité qui porte le sceau de la pondération, de l'ouverture et de la tolérance et renforcer son rayonnement religieux.

Cette stratégie intégrée, globale et multidimensionnelle repose sur trois fondements, à savoir le pilier institutionnel, celui d'un encadrement efficace, une éducation islamique saine et une formation scientifique moderne.

En concrétisation de ce dernier pilier, la réalisation de l'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates devra participer, à travers ses programmes de formation, à la consécration des constantes religieuses et spirituelles du Royaume, notamment le dogme Achaârite, le rite malékite et le soufisme sunnite, lesquels préceptes islamiques communs à plusieurs pays de l'Afrique de l'Ouest.

L'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, qui sera érigé sur un terrain de 28.687 m2, comprendra un pavillon pédagogique et administratif, un pavillon d'hébergement et de restauration et un pavillon socio-sportif.

Outre son rôle dans la préservation de la sécurité spirituelle du Maroc et de l'unité du rite Malékite, le futur institut devra accompagner le Royaume dans sa volonté de partenariat avec les pays de l'Afrique de l'Ouest, notamment suite à la décision du Roi Mohammed VI de répondre favorablement aux requêtes concernant la formation au Maroc d'imams et de prédicateurs originaires de ces pays.

Cet institut pilote assurera ainsi, grâce à un staff pédagogique et administratif de haut niveau, des formations au profit d'imams originaires de pays arabes et africains (Tunisie, Libye, Iles Maldives, Mali, Guinée, Gabon, Côte d'Ivoire).
Lundi 12 Mai 2014 - 18:51





Nouveau commentaire :
Twitter