Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc : le Roi installe le Conseil supérieur de l'éducation


Jeudi 17 Juillet 2014 modifié le Vendredi 18 Juillet 2014 - 00:00

Le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi au Palais Royal de Casablanca, l’installation des membres du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique.




Dans une allocution, le président de ce Conseil, Omar Azziman, a que cette mis en place traduit "le grand intérêt que le Souverain n'a eu de cesse d'accorder à la réforme de l'école marocaine, eu égard à son rôle de levier stratégique du progrès de la société, de creuset de formation de citoyens fiers de leur identité et ouverts sur les cultures et valeurs universelles, de pilier fondamental de la société de démocratie et de progrès voulu par notre pays et d'acteur majeur de son arrimage à la société et à l'économie du savoir", a-t-il indiqué.

Fort de son autonomie, de sa composition plurielle, de ses prérogatives consultatives, de sa démarche participative, et animé par le ferme engagement de ses membres, ce Conseil est appelé à jouer pleinement son rôle d'espace de veille, de débat et de propositions constructives, selon M. Azziman.

"Il est aussi appelé à revigorer sa force de proposition, d'évaluation et d'accompagnement des évolutions, aussi bien au plan national qu'international en matière d'éducation, de formation et de recherche scientifique, pour assurer une amélioration constante du rendement et des performances de notre système éducatif", a-t-il poursuivi.

A ce propos, le Conseil s'attèlera notamment à l'examen du projet de Rapport d'évaluation de l'application de la charte nationale de l'éducation et de la formation (2000-2013).

Par la suite, des rencontres se tiendront avec les ministres en charge des départements de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, pour examiner et débattre des visions qui sous-tendent les projets de réforme prévus à court et moyen termes.

Dans le même cadre, le Conseil organisera des rencontres régionales à travers le Royaume, afin de faire connaître et partager l'état des lieux qu'il aura établi et initier un débat avec les différents acteurs éducatifs sur les leviers de changement et les chantiers prioritaires de réforme.

Une telle démarche s'inscrit dans la perspective de la préparation d'un rapport stratégique qui dessinera une feuille de route pour la réforme du système éducatif. Cette dernière sera le fruit d'une coopération fructueuse avec les départements ministériels et les institutions concernés, et d'une démarche participative et inclusive autour d'objectifs communs à réaliser dans le cadre d'une mobilisation de tous.

M. Omar Azziman a, par la suite, remis au Roi le projet de rapport d'évaluation de l'application de la Charte nationale de l'éducation-formation qui sera débattu par l'Assemblée générale du Conseil.

Jeudi 17 Juillet 2014 - 07:13





Nouveau commentaire :
Twitter