Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc : le Roi Mohammed VI place l'Afrique au centre de la politique extérieure du Royaume (Fassi Fihri)


Mercredi 2 Novembre 2011 modifié le Mercredi 2 Novembre 2011 - 21:16

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïb Fassi Fihri, a affirmé mercredi que, depuis l'accession du Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, le Souverain place l'Afrique au centre de la politique extérieure du Royaume.




Le Roi Mohammed VI
Le Roi Mohammed VI
M. Fassi Fihri, qui répondait à une question d'actualité à la Chambre des représentants, a fait savoir qu'en vertu de la nouvelle Constitution du Royaume, les relations du Maroc avec les pays africains sont désormais érigées en un engagement clair basé sur la coopération et la solidarité. Cet élan de solidarité de la diplomatie marocaine s'est traduit par les multiples visites effectuées par le Roi dans plusieurs pays africains au cours des dernières années (20 visites officielles dans 13 pays), outre le renforcement des relations politiques et de coopération avec plus de 40 pays, a souligné M. Fassi Fihri.

Le Maroc a également oeuvré dans le but de consolider le cadre juridique, a-t-il indiqué, précisant que le Royaume avait signé depuis 1956 jusqu'à mi-1999 quelque 907 accords avec des pays africains, tandis que 801 accords ont été conclus entre 2000 et 2011.

Le partenariat intergouvernemental a, de même, été renforcé à travers le financement de certains projets de développement et programmes de développement humain dans les domaines, notamment de la santé, de l'irrigation, de l'électrification et de l'enseignement, a noté M. Fassi Fihri, précisant qu'environ 8000 étudiants boursiers issus de 42 pays africains poursuivent leurs études supérieures dans les universités et les établissements d'enseignement supérieur marocains, outre l'adhésion du Royaume à une coopération tripartite regroupant des partenaires internationaux et des Forums de dialogue et de coopération intercontinentale avec des puissances internationales.

Le ministre a, en outre, fait remarquer que son département accorde un intérêt particulier au volet économique à travers des programmes de coopération technique avec la participation du secteur privé et d'entreprises, notamment dans les secteurs d'infrastructures, de l'agriculture, de l'approvisionnement en eau potable, des télécommunications, des banques, du transport aérien et des mines dans près de 25 pays africains.

Dans ce sens, M. Fassi Fihri a fait état de l'augmentation de la cadence des investissements destinés aux pays de l'Afrique qui font du Royaume le 2ème investisseur africain dans le continent et le 1er investisseur africain dans l'ouest de l'Afrique. Il a, de même, rappelé que depuis août 2009, le Maroc, en coopération avec ses partenaires africains, a pris l'initiative de mettre sur pied un Rassemblement des Etats africains riverains de l'océan Atlantique qui regroupe 22 pays et dont l'objectif est de booster l'action commune et l'échange d'expériences dans divers domaines, entre autres, le développement humain durable et la lutte contre le crime organisé et l'immigration.

Le ministre a, d'autre part, souligné le rôle efficient du Maroc en matière de maintien de la paix dans certains pays africains, précisant que le Royaume, qui dispose d'une expérience de plus d'un demi-siècle dans ce domaine, a participé avec plus de 50 mille membres des Forces armées royales (FAR) dans des opérations de maintien et de préservation de la paix à travers le monde.

Le Maroc, a noté M. Fassi Fihri, ne cesse d'oeuvrer dans le cadre de la coopération Sud-Sud, à travers l'adoption de mécanismes novateurs, concrets et pragmatiques dans l'objectif de faire entendre la voix de l'Afrique à l'échelle internationale, faire sortir le continent de la marginalisation et l'appuyer pour lui permettre de relever les grands défis et de concrétiser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).



Mercredi 2 Novembre 2011 - 20:55

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter