Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc : le PPS appelle le comité central à approuver l'accord de principe de participer au gouvernement Benkirane


Samedi 10 Décembre 2011 modifié le Samedi 10 Décembre 2011 - 17:55

Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a appelé le comité central du parti à approuver l'accord de principe de participer au prochain gouvernement qui sera formé par le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane.




Abdelilah Benkirane et Nabil Benabdellah
Abdelilah Benkirane et Nabil Benabdellah
Selon le rapport du bureau politique, présenté par le SG du PPS Nabil Benabdellah devant la 7ème session du comité central du Parti tenue samedi à Salé, cette décision procède de la conviction profonde du PPS de toujours faire prévaloir les intérêts de la nation sur ceux du Parti.

La décision du bureau politique est motivée aussi par "la nécessité pour le PPS d'assumer ses lourdes responsabilités en ce moment décisif, en contribuant à cette nouvelle expérience gouvernementale, à condition d'occuper la place qui lui échoit et qui lui permet de jouer pleinement son rô le en matière de défense des acquis et des libertés démocratiques", a-t-il ajouté.

Il a également indiqué que le choix de participer au gouvernement n'est envisageable que dans le cadre d'une sorte de "cahier des charges" renfermant un engagement clair de poursuivre les réformes et de mettre en oeuvre de manière effective et démocratique les dispositions de la nouvelle constitution.

La participation du PPS au prochain gouvernement ne peut être conçue aussi que dans le cadre d'un contrat-programme clair et précis élaboré sur la base de la cohérence entre le programmes du Parti et ceux des autres composantes de l'exécutif, en particulier en ce qui concerne la bonne gouvernance, la moralisation de la vie publique, la lutte contre la corruption, la pauvreté, la précarité et les déséquilibres sociaux et spatiaux, a-t-il insisté.

M. Benabdellah a, en outre, affirmé que le chef de gouvernement désigné a souligné clairement, lors des consultations préliminaires qu'il a tenues avec les responsables du PPS, sa volonté d'élaborer un programme gouvernemental et la nouvelle architecture de l'exécutif selon une approche participative.




Samedi 10 Décembre 2011 - 17:16

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter