Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: le Mouvement Populaire décide de rester au sein de la coalition gouvernementale


Dimanche 18 Janvier 2015 modifié le Dimanche 18 Janvier 2015 - 22:30

Le Conseil national du Mouvement Populaire (MP), réuni samedi à Salé, a décidé, à l'unanimité de ses membres, de rester au sein de la coalition gouvernementale tout en déléguant au secrétaire général du Parti de mener les négociations pour un éventuel remaniement ministériel partiel ou élargi en tenant compte des critères fixés par le Conseil pour le choix des candidats.




Dans un communiqué final sanctionnant les travaux de la deuxième session du Conseil national du MP, dont copie est parvenue à la MAP, le Conseil a décidé d'approuver la décision du Bureau politique de geler l'appartenance de l'un de ses membres pour avoir nui au parti et pour non-respect de ses règlements, et de souscrire aux requêtes des membres de la Jeunesse Haraki représentés au Conseil national en vue de surmonter les entraves à l'action de cette organisation du parti.

Il a été également décidé de consolider les structures du parti et de parachever les structures organisationnelles au niveau local, dans le cadre de la mobilisation et des préparatifs des prochaines échéances électorales.

Sur un autre registre, le Conseil a appelé l'ensemble des forces politiques et syndicales ainsi que les organisations de la société civile à davantage de vigilance et de mobilisation afin de déjouer les manoeuvres ourdies par les adversaires du Maroc. Le Conseil, qui a aussi appelé à renforcer la diplomatie officielle et parlementaire, soutenir les réformes engagées par le gouvernement et accélérer le rythme de l'action gouvernementale, a plaidé pour la mise en oeuvre des lois organiques prévues par la Constitution avec en premier lieu les lois organiques relatives à l'Amazighité et la Régionalisation avancée.

Il a plaidé également à rester attaché à l'Union maghrébine en tant que choix stratégique pour les pays et les peuples maghrébins et appelé la communauté internationale à renforcer la coordination et la coopération commune en vue de faire face au terrorisme qui constitue une menace pour l'ensemble des pays sans exception.

Le MP a réitéré son soutien total et inconditionnel à la lutte du peuple palestinien pour recouvrer ses droits légitimes et établir son Etat indépendant avec Al-Qods Asharif pour capitale, appelant la communauté internationale à se mobiliser pour faire face à la pensée extrémiste et au terrorisme sous toutes ses formes.

Au début de cette réunion, le secrétaire général du Parti, Mohand Laenser a présenté le rapport politique dans lequel il a évoqué les derniers développements sur la scène internationale, au niveau national et la situation interne du parti.

M. Laenser a réaffirmé, à cette occasion, la nécessité de rester attaché à la proposition d'autonomie en tant que solution définitive au conflit artificiel autour du Sahara marocain, saluant en particulier les initiatives du Roi Mohammed VI pour un règlement définitif de cette question dans le cadre de l'intégrité territoriale du Royaume et réaffirmant le rejet de toute tentative visant à dévier le processus de règlement sous l'égide de l'ONU.

De son côté, le président du Conseil national du MP, Mohamed Fadli, a rappelé le renforcement du rôle du Conseil national qui a vu ses prérogatives consolidées dans le règlement intérieur du parti adopté lors du 12ème Congrès national du MP.

Pour sa part, Said Ameskane, membre du Bureau politique, a présenté un exposé exhaustif sur les consultations en cours concernant les préparatifs des prochaines échéances électorales et les projets de loi régissant ces échéances.
Dimanche 18 Janvier 2015 - 22:28





Nouveau commentaire :
Twitter